Récits, topos et carnets de randonnée
Récits, Topos et Carnets de randonnées ou de trekkings en vidéo
Vidéos
Aucune vidéo disponible actuellement.
00:11:43
Le 26ème jour de notre Camino de Santiago del Norte, nous sommes passés de la ville de Luarca à la Playa de Otur, dans…
Le 26ème jour de notre Camino de Santiago del Norte, nous sommes passés de la ville de Luarca à la Playa de Otur, dans les Asturies.

Nous avons fini par beaucoup aimer le camping Los Cantiles quand, le matin, nous avons eu le temps de l'explorer. C'était un espace vert très spacieux avec beaucoup d'endroits différents pour camper et la proximité de l'océan et des vues incroyables - en font un endroit spécial.Alors nous sommes sortis du camping et sommes allés directement au phare pour avoir une vue plus proche il. Le phare lui-même n'avait rien de spécial, mais la chapelle blanche à côté se dressait. La ville était située dans le couloir entre des collines de niveaux différents. Nous avons donc compris que c’était un véritable village de pêcheurs à cause du nombre de bateaux garés dans le port. Puis nous sommes montés à l’Ermita de l’autre côté de la ville et avons continué à marcher le long de la côte ...
Lire la suite
00:15:26
ITINÉRAIRE D'UNE RANDONNÉE FILMÉE
Au départ des Houches, face au massif du Mont Blanc
cette rando offre l'un des…
ITINÉRAIRE D'UNE RANDONNÉE FILMÉE
Au départ des Houches, face au massif du Mont Blanc
cette rando offre l'un des plus beau panorama sur le Massif.
Sans réelle difficulté à part deux passages équipés
la montée progressive permet de déboucher dans la réserve de Carlaveyron. Alpage bucolique où les marmottes sont légion.
Le col de l'Aiguillette des Houches offre un panorama
de toute beauté par beaux temps.
(ce qui ne sera pas le cas sur cette vidéo) J'espère vous avoir donné l'envie de faire cette belle rando. Si c'est le cas un pouce vers le haut et abonnez-vous... Bonne route.
Lire la suite
00:14:21
Le jour 24 de notre Camino de Santiago del Norte, nous sommes passés de la plage de San Pedro de la Ribera au village…
Le jour 24 de notre Camino de Santiago del Norte, nous sommes passés de la plage de San Pedro de la Ribera au village de Cadavedo dans les Asturies.

Nous avons passé une nuit tranquille dans les champs à un endroit que nous avons trouvé hier. La journée a bien commencé. Puis le soleil a établi sa place dans le ciel et il était là toute la journée. La première chose à faire est de nous rendre à Cabo Vidio et d’explorer cet endroit - c’est ce que les habitants vous recommandent de visiter. Notre parcours a commencé par un sentier à travers la forêt d'eucalyptus. Ensuite, nous avons fait une très longue promenade dans le village Vivigo. Nous nous sommes promenés un peu et sommes finalement arrivés à Cabo Vidio Cliff. L'endroit était absolument spectaculaire, vous donnant une vue à 360 degrés sur les falaises environnantes et les rochers époustouflants qui se dressent hors de l'eau. Il y a un important phare situé à 40 km des deux côtés.

Laissez-nous un commentaire si vous avez d'autres questions ou si vous souhaitez simplement partager votre expérience. Nous aimerions lire vos commentaires - c’est très important pour nous.
Lire la suite
01:24:09
Camino de Santiago del Norte Documentaire complet - Tomber amoureux d'océan

Il s'agit d'un documentaire complet du…
Camino de Santiago del Norte Documentaire complet - Tomber amoureux d'océan

Il s'agit d'un documentaire complet du Camino de Santiago del Norte que nous avons réalisé en septembre 2018 et que nous avons parcouru environ 550 km entre Biarritz et Ribadeo.
Lire la suite
00:17:57
Dans la vidéo d'aujourd'hui, nous partageons avec vous deuxième journée de Cami de Sant Jaume ou Camino de Santiago…
Dans la vidéo d'aujourd'hui, nous partageons avec vous deuxième journée de Cami de Sant Jaume ou Camino de Santiago catalan. Le plan était de parcourir les 80 km en 4 jours et d’aller du village de Llivia, dans la province de Gérone, à Organya, dans la province de Lleida. Il s’appelle également le Camino del Segre, car il suit le fleuve tout au long de la traversée de la Cerdagne et de l’Alt Urgell. C’est juste une partie de l’ensemble du Camino de Santiago que l’on peut prendre à partir des Pyrénées espagnoles et se diriger vers la ville de Pampelune où il rejoint le Chemin français.

Hier soir, il pleuvait beaucoup et il y avait beaucoup d'orage, nous nous sommes donc levés un peu tard. Mais nous étions heureux qu’au moins il ne pleuve pas pendant la journée. Nous avions prévu de parcourir 20 km de la même distance qu'hier pour le prochain camping près de Pont de Bar. Nos muscles étaient assez douloureux après le premier jour de la randonnée, il était donc plus difficile de commencer à bouger. Nous manquions de vivres, nous avons donc dû nous dépêcher d'aller au supermarché pour acheter des fruits et des légumes. Et comme c'était le seul magasin que nous rencontrerions au cours des deux prochains jours, nous devions nous assurer d'avoir une bonne réserve. La première partie du sentier traversait la forêt et nous l’avons beaucoup appréciée après avoir passé tant de temps sur le terrain. Nous avons même rencontré un écureuil sur l’arbre qui arrive très rarement, c’était donc un bon début de journée. Les sentiers forestiers étaient très boueux et glissants, nous ne pouvions donc pas nous déplacer très vite. Ensuite, nous avons rencontré un obstacle sur le chemin: beaucoup d’eau coulait sur le sentier sans aucun rocher ni bois pour le franchir. Nous avons donc dû nous rassembler et lancer notre propre chemin de pierre pour pouvoir aller de l'autre côté. Et nous l'avons fait, nos chaussettes se sont retrouvées un peu mouillées, mais ce n'était pas trop grave. Dans l'ensemble, nous avons rencontré beaucoup d'eau sur le sentier, probablement à cause du travail de l'agriculteur. Puis nous sommes arrivés à Bellver de Cerdanya où nous avons acheté beaucoup de nourriture pour nos fournitures. Après cela, la randonnée a commencé à être un peu plus difficile avec tout ce poids supplémentaire, mais nous n'avions pas d'autre choix que de tout emporter avec nous si nous voulions manger le lendemain. Nous avons eu la vue de Bellver de Cerdanya debout au sommet de la colline et cela ressemblait à un vieux village authentique. Ensuite, nous avons marché assez longtemps sur un chemin de terre typique le long des champs, en profitant du fond des montagnes. À un moment donné, il y avait un carrefour où nous avons tourné dans la mauvaise direction et avons dû faire une boucle supplémentaire en montée puis en descente. Mais il n'y avait aucune marque indiquant le bon chemin, à certains endroits, ce n'est tout simplement pas là et c'est très décevant. Après avoir marché dans les champs pendant un certain temps, nous avons emprunté le sentier qui longe la falaise et la rivière Segre. Il y avait beaucoup d’ombre et nous avons fait une belle pause. Sur le panneau d'information, nous avons appris que la faune de ces lieux est très riche en raison de la proximité de la forêt et des rivières. Et l'habitant principal étant la loutre qui est malheureusement nocturne et presque impossible à rencontrer pendant la journée. Nous nous sommes rendus compte que nous avons rencontré à peine quelqu'un sur le sentier le deuxième jour, peut-être parce que nous étions en milieu de semaine, pas sûr. Mais comme nous aimons la solitude, ce n'était pas un problème pour nous. Après Martinet, où nous avons acheté une autre bouteille d’eau, les 5 à 7 derniers kilomètres ont été les plus difficiles. Nous avions envie d'abandonner n'importe quel moment parce que nous étions si chauds et fatigués de porter autant de poids. Mais nous y sommes parvenus après avoir dû marcher sur la route de la voiture de vitesse pendant les 2 derniers kilomètres et sommes arrivés au camping presque dans l'obscurité totale.

N'oubliez pas de cliquer sur les sous-titres français dans la vidéo.

Nous espèrons que vous avez apprécié notre vidéo! Laissez-nous un commentaire si vous avez d'autres questions ou souhaitez simplement partager votre expérience. Nous aimerions lire vos commentaires - c'est très important pour nous!
Lire la suite
00:13:39
Le jour 15 de notre Camino de Santiago del Norte, nous sommes arrivés de la ville de Comillas à San Vicente de la…
Le jour 15 de notre Camino de Santiago del Norte, nous sommes arrivés de la ville de Comillas à San Vicente de la Barquera.


N'oubliez pas de cliquer sur les sous-titres français dans la vidéo.


Nous sommes un jeune couple qui se consacre à la création de contenu photo et vidéo, ainsi qu'à notre propre musique. Notre contenu est lié aux voyages et aux aventures. Nous sommes des marcheurs passionnés qui aiment la randonnée, le trekking et le camping. Notre objectif est de promouvoir un mode de vie sain, de motiver les gens à marcher davantage et de prendre soin de la nature.
Lire la suite
00:19:58
Itinéraire filmé et détaillé de la randonnée du plan des Evettes. Situé en Haute maurienne, cette longue randonnée …
Itinéraire filmé et détaillé de la randonnée du plan des Evettes. Situé en Haute maurienne, cette longue randonnée par les gorges de la Reculaz permet de découvrir le pont romain et de rejoindre le glacier et lac du Grand Méan. j’espère vous avoir donné l’envie de parcourir cette jolie rando. Si c’est le cas n’hésiter pas à laisser un commentaire, un pouce vers le haut et abonnez-vous...
Lire la suite
00:19:57
Itinéraire filmé et détaillé de l'ascension de la Croix du Nivolet. Randonnée en boucle au départ de Lovettaz, en…
Itinéraire filmé et détaillé de l'ascension de la Croix du Nivolet. Randonnée en boucle au départ de Lovettaz, en passant par le trou de la Doriaz, le col et la cascade de la Doriaz. Attention la partie vers le trou de la Doriaz nécessite longe et baudrier. L'ascension finale est un peu plus technique avec le passage d'une dalle câblée et d'une cheminée équipéeJ'espère vous avoir donné l'envie de faire cette belle rando. Si c'est le cas un pouce vers le haut et abonnez vous...Bonne route.
Lire la suite
00:04:58
Nous commençons la voie sacrée du Camino de Santiago! Finalement! Nous avons finalement décidé de le faire, car nous…
Nous commençons la voie sacrée du Camino de Santiago! Finalement! Nous avons finalement décidé de le faire, car nous pensons que c’est un must pour tous les randonneurs sérieux et que cela nous rapprochera de notre objectif de devenir de véritables randonneurs alors nous devenons vraiment sérieux. Et la plus longue distance que nous ayons parcourue pour l’instant n’est que de 100 km. Comme vous le savez peut-être, il existe plusieurs moyens (pour ne pas dire des centaines) qui vous mèneront à la destination finale - Santiago de Compostela, les plus populaires étant la Voie française, la Voie du Nord et la Voie portugaise, etc. Northern Way ou Camino del Norte simplement parce que nous n’avons jamais été au bord de l’océan, difficile à croire mais c’est vrai, et nous voulons vraiment ressentir le sentiment d’être comme près de l’océan. Et deuxièmement, cette voie est connue pour être une alternative moins saturée, mais néanmoins très belle, à la plus populaire des Way Français et nous voulons vous montrer ce qu’elle a et si cela vaut la peine de marcher. La distance officielle qu’elle couvre est de 876 km au départ d’Irun, mais nous commençons notre randonnée à Bayonne, alors ce sera 35 km ou plus pour nous. Nous ne savons pas exactement combien de temps il nous faudra pour nous rendre à Santiago de Compostela, mais nous le ferons dans environ 45 jours, car nous ne prévoyons pas parcourir plus de 20 à 25 km par jour. Nous commençons donc notre Camino le 1er septembre et nous marcherons probablement jusqu’à la mi-octobre. Et comme d’habitude, nous resterions dans les campings ou ferions du camping sauvage pendant toute la randonnée, ce serait donc une expérience différente de celle que vous verriez normalement à Camino de Santiago. Mais nous espérons que ce sera une expérience intéressante et enrichissante pour nous tous. Et nous allons tous apprendre et explorer quelque chose de nouveau. Alors prêt pour le sentier passionnant! Commençons!
Lire la suite
00:15:22
Le 29e jour de notre Camino de Santiago del Norte, nous avons traversé Ribadeo et la plage de Las Catedrales en Galice.
00:13:44
Itinéraire filmé et détaillé de la randonnée de l'ascension de la Dent des Portes. Située dans le massif des Bauges,…
Itinéraire filmé et détaillé de la randonnée de l'ascension de la Dent des Portes. Située dans le massif des Bauges, cette agréable rando n’a pas la notoriété de son célèbre voisin « le mont Trélod » mais son sommet offre un très beau panorama du lac d’Annecy au Mont Blanc à la plupart des sommets des Bauges. Courte randonnée sans trop de dénivelé cet itinéraire est facile à réaliser en demi-journée. j’espère vous avoir donné l’envie de parcourir cette jolie rando. Si c’est le cas n’hésiter pas à laisser un commentaire, un pouce vers le haut et abonnez-vous... Bonne rando.
Lire la suite
00:15:36
Itinéraire filmé de la Rando de la Dent du Chat. Situé au dessus du lac du bourget le départ s'effectue au col du Chat…
Itinéraire filmé de la Rando de la Dent du Chat. Situé au dessus du lac du bourget le départ s'effectue au col du Chat à 638m. Randonnée exigeante car les 900m de dénivellé se font dans des pentes assez raides. Le ressaut final exige une certaine aisance avec le vide mais s'effectue sans grande difficulté. Attention car cette rando est très fréquenté du à l'accès possible de la route qui mène au relais. J'espère vous avoir donné l'envie de faire cette belle rando. Si c'est le cas un pouce vers le haut et abonnez vous...Bonne route.
Lire la suite
00:19:53
Dans la vidéo d'aujourd'hui, nous partageons avec vous notre quatrième journée de Cami de Sant Jaume ou Camino de…
Dans la vidéo d'aujourd'hui, nous partageons avec vous notre quatrième journée de Cami de Sant Jaume ou Camino de Santiago catalan. Le plan était de parcourir les 80 km en 4 jours et d’aller du village de Llivia, dans la province de Gérone, à Organya, dans la province de Lleida. Il s’appelle également le Camino del Segre, car il suit le fleuve tout au long de la traversée de la Cerdagne et de l’Alt Urgell. C’est juste une partie de l’ensemble du Camino de Santiago que l’on peut prendre à partir des Pyrénées espagnoles et se diriger vers la ville de Pampelune où il rejoint le Chemin français.

Lors de notre quatrième et dernier jour de Cami de Sant Jaume en Catalogne, nous étions déjà assez fatigués après des journées extrêmement chaudes, mais nous avons passé une nuit tranquille au camping Gran Sol à Seu d'Urgell et étions prêts à faire le dernier tronçon de cette randonnée aujourd'hui. Après avoir acheté tellement de nourriture hier (parce que nous avions très faim), nous avons dû emporter plus de poids supplémentaire et nous étions vraiment inquiets de savoir si nous serions en mesure de terminer ces 20 km. Mais nous espérions que le temps et le sentier joueraient en notre faveur. Nous devions nous rendre à la ville d’Organya où, d’après la carte, cette partie de Camino se terminait. Alors nous avons commencé à marcher et sommes passés par le village Arfa, avons longé la route de voiture et sommes arrivés à la ville El Pla de Sant Tirs où nous avons perdu la piste et avons eu du mal à trouver la marque. Il semblait que nous nous perdions dans tous les villages et toutes les villes, le marquage disparaissant. Finalement, nous avons trouvé le panneau après avoir marché aveuglément sur le chemin de terre pendant un certain temps, mais à un croisement, il n'y avait plus aucune marque. Nous avons donc dû chercher dans le GPS et en utilisant la carte téléchargée de Wikiloc, nous avons pu trouver la bonne direction. Chaque jour, le sentier commençait assez facilement, devenait plat, puis devenait de plus en plus difficile et ce jour-là ne faisait pas exception. Le sol sous nos pieds a commencé à virer au rouge rouillé et nous avons commencé à gravir la montagne dans l’espoir que cela nous mènerait dans le bon sens. Nous avons erré autour de cette montagne pendant un bon bout de temps car il y avait tellement de carrefours et aucun signe. Mais à la fin, nous sommes descendus sur la route automobile et avons vu un grand panneau bleu indiquant Camino avec la carte. Et là, nous avons été très surpris de voir que le sentier balisé jusqu’à ce que Organya se transforme en pointillé à un moment donné et qu’il était dit que le sentier est en train de se conditionner. D'après ces informations, nous avons pu comprendre que probablement pendant les 5 derniers kilomètres jusqu'à Organya, nous devions marcher sur les autoroutes avec un sentier non adapté aux randonneurs. C'était un fait très triste mais nous avons dû continuer et le voir de nos propres yeux. La partie suivante du sentier était très facile et plate en passant le long des champs et de la rivière Segre. Il y avait un étang sur le chemin impossible à franchir sans mouiller nos bottes. Puis les falaises se sont rapprochées les unes des autres et le sentier est devenu plus escarpé et nous avons commencé à nous rendre au bord de la falaise. C'était la partie la plus pittoresque de cette journée et probablement de tout le voyage. Le sentier s’enroulait le long du bord, nous offrant une vue magnifique sur le relief des montagnes et sur les eaux rapides de la rivière Segre. Nous avons rencontré le groupe de grimpeurs qui s'entraînaient et c'était à la fois effrayant et magnifique. Après ce court trajet de 2 à 3 km, nous étions sur la route automobile et il était maintenant certain que pour arriver en ville, nous devions parcourir ces 5 km. C'était très étrange et injuste que le chemin se termine là au milieu de nulle part et vous n'aviez d'autre choix que de continuer à marcher sur cette route dangereuse non adaptée. Nous avions très peur de marcher dessus en utilisant notre lampe de poche pour que les voitures qui nous précédaient puissent nous voir et, espérons-le, ralentir. Et il était absolument impossible de faire de l'auto-stop car les voitures bougeaient beaucoup trop vite et il y avait peu ou pas d'espace pour rester au bord de la route. Donc, il est super dangereux et déconseillé de faire dans toutes les conditions. À la fin de cette étape, nous étions complètement épuisés physiquement et mentalement et nous ne pouvions tout simplement pas savoir pourquoi ils avaient décidé de mettre fin au sentier là-bas et il n'y avait aucune information à ce sujet auparavant. Comme nous avions notre plan pour arriver à Organya et c'était complètement inattendu. Donc, à partir de nos derniers pouvoirs, nous avons fait nos courses au supermarché et nous nous sommes couchés immédiatement lorsque nous sommes arrivés au camping.

Le lendemain, nous avions notre bus de retour à la maison dans la soirée mais nous avons décidé de profiter de la journée laissée pour explorer les environs. Il faisait trop chaud pour parcourir de nombreux kilomètres. Nous avons donc décidé d’aller voir une cascade, la plus proche de la ville, qui s’est avérée être un très bel endroit.

Donc dans l’ensemble, nos impressions sur cette randonnée étaient plutôt mitigées. D'une part, nous avons apprécié les différents paysages tout au long de la randonnée, les superbes zones forestières, les montagnes en arrière-plan et surtout la dernière partie de la promenade le long de la falaise. Par contre, nous avons été très déçus parfois de ne pas voir le balisage à la croisée des chemins et dans les villages. Donc, sans GPS et ayant une carte appropriée, nous ne vous recommandons pas de faire cette randonnée. Une autre déception était que souvent nous devions marcher sur les grandes routes de voiture et qu’il n’y avait pas d’autre option à choisir. Le mois de juillet où nous avons choisi de faire cette randonnée est très chaud dans ces endroits et si nous le faisions à nouveau, nous y retournerions certainement au printemps ou à l’automne (mai ou octobre). Une autre difficulté que nous avons eue était de ne pas avoir assez d’endroits où acheter de la nourriture. Nous avons donc dû emporter beaucoup de nourriture de réserve pendant deux jours, ce qui a rendu notre randonnée plus difficile. Et comme nous avions choisi de rester dans les campings, nous devions souvent faire quelques kilomètres supplémentaires afin de nous y rendre plutôt que de rester sur le chemin, mais si vous choisissez de rester dans les chambres d'hôtes, alors ce ne serait pas un problème pour vous. Néanmoins, nous sommes heureux d’avoir fait cette randonnée sur notre liste de randonnées depuis longtemps et d’avoir appris à connaître les différentes régions d’Espagne.

Nous espèrons que vous avez apprécié notre vidéo! Laissez-nous un commentaire si vous avez d'autres questions ou souhaitez simplement partager votre expérience. Nous aimerions lire vos commentaires - c'est très important pour nous!
Lire la suite
00:14:18
Le jour 32 de notre Camino de Santiago del Norte, nous sommes passés du village O Grove à la ville de Santiago de…
Le jour 32 de notre Camino de Santiago del Norte, nous sommes passés du village O Grove à la ville de Santiago de Compostela.

Le lendemain, nous avons eu très peu de temps avant notre autobus à midi et nous nous sommes levés tôt pour pouvoir marcher lentement jusqu'à la ville d'O Grove. Nous avons traversé le même pont fluvial qu'hier et avons dit au revoir aux adorables petits crabes. Nous avons remercié la forêt d'eucalyptus d'être une grande entreprise tout au long de notre voyage. Nous avons pris le bus pour Pontevedra puis en avons changé pour arriver à Santiago. À Santiago, nous avions plusieurs heures à perdre et nous avons décidé de visiter la place de la cathédrale de Santiago (objectif pour tous les pèlerins). L'endroit était magnifique et baigné de lumière avec une atmosphère unique de pèlerins qui venaient se promener avec leurs sacs à dos ...
Lire la suite
00:21:00
Dans l'épisode d'aujourd'hui du Tour du Mont-Blanc, nous sommes passés de Plan de Veny à Courmayer, Rifugio G.…
Dans l'épisode d'aujourd'hui du Tour du Mont-Blanc, nous sommes passés de Plan de Veny à Courmayer, Rifugio G. Bertone, en Italie.

N'oubliez pas de cliquer sur les sous-titres français dans la vidéo.

Quelle est votre opinion sur l'interdiction du camping sauvage? Pensez-vous que c'est normal ou injuste pour les randonneurs?
Lire la suite
Impossible de charger le contenu de l'info-bulle.