L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre
× Vous êtes dans une archive des anciens messages.
L'accès est limité à la consultation : pour posez une nouvelle question, rendez-vous dans le forum approprié.

Question Conseils pour sac de couchage

Plus d'informations
il y a 8 ans 2 mois #40079 par zazou44-65
zazou44-65 a créé le sujet : Conseils pour sac de couchage
:S Pour les nuits à la belle étoile, prévoir bien sûr un sac de couchage. Si température inférieure à 5°C - températures rencontrées en altitude même en plein mois d'août, prévoir un sac de couchage avec capuche et fermeture complète. Le tout emballé dans un couverture de survie. Mais surtout et primordial, ne se mettre aucun vêtement, je dis bien aucun vêtement sur la peau, sinon pas de thermorégulation avec le sac. Il faut donc se débâcher dans le sac, bourrer les affaires aux pieds (tans pis si repassage foutu) et se rebâcher avant de sortir le nez dehors. Le rhabillage est sportif mais j'ai testé et je n'ai pas eu froid du tout par moins de 5° ;) Après il y a effectivement la qualité du sac de couchage mais qu'il soit prévu pour 5 0 -5 ou -10 il faut appliquer la recette notée ci-dessus. Alors bonnes nuits montagnardes ! ;)

Zazou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 2 mois #40107 par Bernard
Bernard a répondu au sujet : Re:Conseils pour sac de couchage
Bonjour,
Et surtout, une super sensation lorsqu'on est dévêtu dans un duvet bien au chaud, en regardant les étoiles, alors que la tempêrature est fraiche à l'extérieur.
Bonne journée

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 2 mois #40108 par zazou44-65
zazou44-65 a répondu au sujet : Re:Conseils pour sac de couchage
Je vois que tu connais le principe physiologique de l'échange thermique. Et en plus, on a presque trop chaud !! Mais je n'ai pas dormi par des températures inférieures au 0°Celsius. Le même principe est à appliquer pour les chaussettes à doigts dont parlait "Edelweis". Ca va quand il ne gèle pas trop, mais par des températures extrêmes il vaut mieux les deux bonnes paires de chaussettes avec les doigts de pieds qui se touchent. Explication : si les doigts de pieds sont tous seuls, chacun dans son coin, sans échange thermique avec les copains d'à côté, ils gèlent et là, aïe, aïe, aïe...
Bonne journée à toi aussi

Zazou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 1 mois #40134 par Bernard
Bernard a répondu au sujet : Re:Conseils pour sac de couchage
J'ai appris à lutter contre le froid dans "une autre vie" avec des stages dont le but était de faire des bivouacs par des tempêratures très basses.
Au mois de janvier par -20° :( sur le plateau de Müsingen en Bavière.
Il fallait placer les effets dans le sac de couchage, mais également les chaussures,l'eau, les piles.
Moi qui aime la chaleur, je ne recommencerais plus. Mais je garde des connaissances utiles pour mes bivouacs actuels en hiver.
Bonne journée

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 1 mois #40143 par zazou44-65
zazou44-65 a répondu au sujet : Re:Conseils pour sac de couchage
Justement, toi qui a de l'expérience par grand froid en conditions de survie, j'ai plusieurs questions à poser :
1) est-il conseillé (s'il est possible de faire chauffer de l'eau à 37° - disponibilité d'un réchaud), qu'il faut plonger la ou les partie(s) gelée(s) ou tout au moins refroidies dans de l'eau à 37° et ce pendant 1/2 heure
2) qu'il ne faut pas dégeler une partie gelée s'il y a un risque qu'elle regèle et pourquoi ?
3) qu'il ne faut pas frictionner une peau gelée ? élément de réponse : on l'a réchauffe pourtant !
4) Doit on se prémunir d'un analgésique, car on sait très bien que quand une extrémité se réchauffe, le réchauffement est accompagné d'une intense brûlure et d'horribles picotements. Aïe Aië Aïe !!
5)On m'a dit que l'on doit préférer les mitaines aux gants. Malgré tout, les mitaines ne couvrent pas le bout des doigts. Il est peut être préférable de mettre des moufles ?
Merci si tu/ou quelqu'un peu répondre à ces questions
Bonsoir

Zazou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 1 mois #40149 par Bernard
Bernard a répondu au sujet : Re:Conseils pour sac de couchage
zazou44-65 écrit:

Justement, toi qui a de l'expérience par grand froid en conditions de survie,

Restons modeste !
J'étais loin des conditions de survie, même si effectuer des bivouacs dans ces conditions dans la neige n'est pas sans risque, j'étais loin des conditions rencontrées par les alpinismes effectuant l'ascension des 7000 ou 8000 m, ou des SDF dormant sur le béton par -5° avec de simples cartons pour les protéger.
J'avais du matos approprié, duvet performant, sac à viande épais, etc. Par contre le poids du sac à dos approchait les 30 kg, on n'avait pas le choix :(

Pour ta première question, le réchauffement dans l'eau tiède est préconisé uniquement si on n'est plus exposé au froid, sinon l'humidité multiplie l'action du froid, pour les mêmes raisons, il n'est pas recommandé de souffler sur les doigts.
Pour la deuxième, une nouvelle gelure sur une parte dégelée provoque des dommages plus importants, peut-être à cause de la circulation sanguine rétablie dans les tissus préservés qui risquent de subir des dégats avec cette nouvelle aggression ? je suis également intéressé par l'explication.
Pour la troisième, les tissus sont fragilisés par les gelures, comme pour les brûlures il y a risque de décoller la peau et de détruire les tissus superficielles.
Pour la quatrième, que oui ça fait mal ! :unsure: mais c'est rassurant car c'est que la sensibilité est conservée, et les lésions éventuelles ne sont que superficielles, l'analgésique c'est pour le confort.
Pour la cinquième je suis étonné, car le corps préserve les organes vitaux en sacrifiant et en retrécissant les vaisseaux des extrémités (doigts, oreilles, nez) il me semble donc indispensable de les protéger.

Dans tout les cas il faut être vigilant, Le froid provoque une anesthésie on risque de ne pas s'apercevoir par nous même de l'arrivée de gelures, ou d'une hypothermie.
En groupe il est indispensable de se surveiller mutuellement.

Les autres avis sur ces questions m'intéressent également.
Bonne journée

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.197 secondes