L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Question Randonner en sécurité - Stop aux patous "mordeurs"

Plus d'informations
il y a 3 ans 5 mois #56585 par Leutchi
Leutchi a créé le sujet : Randonner en sécurité - Stop aux patous "mordeurs"
Bonjour à tous :cheer: Randonneur depuis longtemps sur les Alpes du Nord, suite à des expériences perso et des témoignages autour de moi, j'ai travaillé sur le dossier "patous & randonneurs" sans chercher la polémique mais dans le but de trouver de solutions pour une cohabitation pacifique. J'ai même lancé une pétition pour que le Ministère de lécologie mette en oeuvre les mesures simples que je préconise.
Si le sujet vous parle, vous trouverez tout sur mon blog Les pages du Tchi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 5 mois #56588 par oliviergrenoble
oliviergrenoble a répondu au sujet : Randonner en sécurité - Stop aux patous "mordeurs"
Salut tout le monde

Bonne idée ce fils et cette pétition .... :woohoo:

Perso je fais très attention à rester très loin des troupeaux maintenant ! Quitte à ne plus faire certaines balades que fin mai / début juin ou en octobre ... Et/ou quand je croise un berger j'essaye de me renseigner ( poliment) où sont ses moutons ...
Mais cela ne m'a pas empêcher l'an passé de me faire piéger : quand je suis monté le troupeau était bas dans la pente et je l'ai largement contourné sachant qu'il y avait des patous à cet endroit, mais le temps de mon pique-nique au sommet les moutons étaient montés chômer au sommet et sans le savoir je me suis retrouvé à quelques mètres d'eux et des chiens : j'étais un peu en aval du sommet à l'abri du vent dans la pente opposée donc je ne lai avait pas entendu venir, mais j'avais laissé mon sac au sommet avec clefs, papiers etc ... Je suis aller prudemment récupérer mon sac profitant d'un vent favorable, de sorte que le chien ne m' a repérer que quand je m'éloignais, mais j'avais le cœur battant !!! A 100 m sur la crête il y avait un berger qui n'a pas rappelé son chien (mais celui-ci est-il éduqué à obéir ?) .... :sick:

Pourtant, ayant passé de nombreuses vacances à travailler dans une ferme dans mon enfance et mon adolescence , je suis assez paysanophyle ! Je connais d'ailleurs un ami de ma sœur éleveur qui a des patous mais il met un point d'honneur a bien élever ses bêtes et si on passe pas loin du troupeau les chiens aboient, viennent flairer le passant puis retourne tranquillement dans le troupeau si on ne cherche pas à y pénétrer ( d'ailleurs si le berger est là il lui suffit de dire "troupeau" et les chiens retournent parmi les moutons : c'est donc faisable .... :whistle:

En conclusion je dirai :
- Le pastoralisme fait, historiquement, partie intégrante du patrimoine montagnard ( même si la montagne pourrait trouver un nouvel équilibre écologique sans en fait !) :cheer:
- Mais soyons réaliste : de nombreuses communes de moyenne et haute montagne vivent en grande partie du tourisme ! Hébergements, restaurations, commerces en tous genre, services médicaux et publics : dans combien de communes il n'y aurait plus aucun commerces sans l'appoint des dépenses des "touristes" pour leur chiffre d'affaire ? Il suffit de voir les périodes de fermetures des divers commerces : hors vacances scolaire d'été et d'hiver ... sans compter els emplois pour les locaux ... ;)
=> Donc la question de patous est cruciale autant pour nous autres urbains promeneurs que pour les ruraux de tous métiers ....
Cordialement

Bonnes ballades ...
Cordialement
Le dernier ours du Vercors !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Leutchi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 0.189 secondes