L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Question Plus éthique que moi ?

Plus d'informations
il y a 9 mois 2 jours #64748 par Jahmin74
Jahmin74 a créé le sujet : Plus éthique que moi ?
Bonjour a vous tous.
Mon titre ne fait pas office de concours, c'est dit !
Je me présente juste sous ma condition éthique, qui ne regarde que moi, jamais je ne jugerai les autres, hormis un depassement absurde.

Question éthique principale de la rando/bivouac :

été :
Jamais o jamais de feu de bois. Bien sur a adapter au lieu, a la saison, mais c'est une règle générale chez moi, j'suis pas la pour mettre le feu a la foret, et ayant une formation succinte a l'armée, pour avoir vu et vécu, ca va trop vite pour faire le malin, donc pas de feu et c'est pas autrement. (On parle pas de haute montagne, ou de situations ou un feu ne prendrai jamais).
Pas de coupes de branches d'arbres ou de buissons ou d'arbres : jamais, voir de temps a autre une tite branche, mais quand il est pas possible de faire autrement.
Les besoins naturels sont entérrés ou cachés, pour ma part, je n'utilise jamais de papier toilette, je fais un genre d'ablutions, sans etre religieux ou autre, mais on degrade rien quand on fait comme ca. Je pratique cela chez moi aussi, j'ai été élevé mi au tchad et mi en guyanne, donc c'est une habitude ponctuelle, la bas, c'est lavage a la main du cucul, et je trouve cela tres propre, passons les commentaires..........pis ca evite de porter son pq, aussi........;

L'hiver est different car si on a bien jugé de l'humidité et de la saison, on peut faire du feu. Apres, respecter la legislation regionnale sur ce point, ne reste qu'un choix individuel.
C'est la que savoir faire un feu sans fumée devient interessant, au passage, et savoir alterner geographiquement son ramassage en cas d'immobilisme.

La base a été posée pour moi, car technologiquement parlant, on peut se passer de coupes de bois, de faire du feu, en été.

Pour le reste :

Et bien je considere que tout l'monde ici, ne jette pas ses restes de packaging alimentaire au tout venant, c'est logique, et plus logique d'acheter et de randonner sans emballages, et cela reste possible a un certain degré. Bien sur, jusqu'a une certaine possibilité, mais des possibilités, y'en a sur ce point !!!

Les mégots (je suis fumeur) se mettent dans un cendrier de poche, et une fois que l'habitude est prise, on mets pas le feu en plein été,autour du bivouac par mégarde....on peut les bruler si on peut faire un feu, les laisser au refuge, etc.

Utilisation de produits corporels et usagers PROPRES, sans emballages, du moins faire en sorte de ne pas avoir ses emballages (lourds en plus) lors de la rando ou du trek.


Pour finir :

Le gros probleme ethique reste notre équipement qui n'est plus coton 100%....................
Fabriqué en chine, qu'il soit pour la plupart haut de gamme ou bas de gamme
etc, etc.
Mais cela, est un autre debat, plus politique que citoyen, les citoyens si y'avaient qu'eux, le probleme serait regler depuis des lustres............comme bien d'autres choses.

Ce probleme d'éthique est tres important si on ne veut pas se faire interdire une bonne fois pour toute le treK, ou etre obliger de taxer 100 dollards a chaque arret.
Le probleme est vaste sur ce point, mais dans l'ensemble, qu'on soit 7 milliards, 5, ou 4, pourquoi faire mal alors qu'on pourrait faire bien ou mieux ????

Pour moi l'essentiel est de se tenir correctement, en rando comme dans la vie de tous les jours, sans compter sur la reglementattion, qui de tte facon, aura toujours pour regle de te faire payer plus, puisque payer plus est pour eux une solution a l'ecologie (ou sont les investissements tirés de cette taxe ?).......................;c'est a nous de changer, puisque en face, rien ne change, hormis une reglementation de plus en plus severe qui ne change rien au probleme, pire.....
Alors que sur ce point, ceux qui polluent le plus, en terme de quantité, sont : LES PRO du treK.
Comme toujours ce sont les petits qui paient pour les gros, facon de dire, je ne juge pas les pros pour ca, mais......................ca abuse de ce coté alors que du coté amateur ca s'ameliore.

On a tout aujourd'hui, technologiquement, pour ne pas polluer sur place et lors des deplacements, donc c'est a chacun de se sentir individuellement plus que concerné, et de ne pas prendre exemple sur le mauvais exemple si souvent montrer a la télé.

Nous c'est moi, vous et les autres, car on a tous a y gagner ; je dirais meme que ce sont les suivants qui seront contents, mais la, ca devient socio et philo......

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 0.144 secondes