L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Question Patous plus cools dans les Pyrénées (ou ailleurs) que dans les Alpes ?

Plus d'informations
il y a 5 ans 1 semaine #57709 par tarentaise
Bonjour, je connais un avocat sur grenoble qui a déjà traité 5 affaires d'attaque de patous qui sont des fauves dangereux, perso dans les coins qui en sont garnis, j'emmène ma bombe anti agression grand format.
Et c'est pas tout ... il y aura d'autres attaques.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 1 semaine - il y a 5 ans 1 semaine #57717 par Ma Yake
Bonjour,
Cela vaudrait peut être la peine de signaler par Waypoints tous ces endroits dangereux.
D'autant plus que si on randonne soi même avec un chien, ça dégénère sérieux. Mon avis perso est que c'est une vengeance, à tout un chacun de qualifier de mesquine, des bergers qui sont obligés à présent de protéger ainsi leurs bêtes du loup. C'est tout de même curieux qu'en Espagne et sans doute en Italie où le loup existe depuis toujours, il n' y ait pas ces problèmes ni comportements.
C'est seulement un avis perso.

Hit the road, Jack!
Dernière édition: il y a 5 ans 1 semaine par Ma Yake.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 1 semaine #57720 par Nikozorey

Ma Yake a écrit: D'autant plus que si on randonne soi même avec un chien, ça dégénère sérieux. Mon avis perso est que c'est une vengeance, à tout un chacun de qualifier de mesquine, des bergers qui sont obligés à présent de protéger ainsi leurs bêtes du loup.

Permet moi d'en douter.

ici un article témoignant de l'utilité des patous dans les Pyrénées.

@+ B)
Nico

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 1 semaine - il y a 5 ans 1 semaine #57722 par Ma Yake
Bon d'accord j'aurais du rajouter l'ours. Sorry ;)
Il n’empêche, bien que je n'y connaisse rien en Patous, mais par contre un peu en chien et en berger ou soi-disant ou chasseurs ou soi-disant, qu'un minimum de socialisation quand ils sont chiots ne leur demanderait pas grand chose. Beaucoup n'en n'ont strictement rien à faire et sont même content du résultat.
Mon propos était moins le commentaire que la signalisation de ces points "chauds". A vrai dire j'en ai pas grand chose à "faire" puisque ce n'est pas dans mes zones de rando. Alors à chacun de faire ou de ne pas faire comme il veut. Une idée comme une autre :whistle:

Hit the road, Jack!
Dernière édition: il y a 5 ans 1 semaine par Ma Yake.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 1 semaine #57726 par Nikozorey
Re ! :)

Le doute que j’exprimais était sur l’idée de vengeance des bergers que tu évoquais, ça ne me semble pas cohérent.
Le lien que j’ai mis vers l’article du sud-ouest est pour apporter un peu au sujet, ça n’avait rien à voir avec ma remarque sur la vengeance, c’était un peu mal exprimé d’ailleurs dans mon précédent message. :whistle:

L’idée de « waypoints » est bonne mais difficilement réalisable je pense, il me semble que l'idée avait aussi été lancé sur le forum camp to camp.
Dans ce sujet sur Pyrénées Team, plusieurs personnes rapportent avoir eu à faire avec des patous agressifs dans le secteur de Mantet - Pla Guillem.

J’ai aussi eu à faire à deux patous agressifs dans ce même secteur pendant ma HRP 2013, au collada del vent très exactement, j’avais ensuite mis un message aussi sur Pyrénées Team pointant vers le précédent mis en lien, ici .

Je suis comme toi convaincu qu’un peu d’éducation, de socialisation permettrait d’éviter des problèmes avec les randonneurs comme je l’ai déjà dit dans le sujet.
Cela n’est malheureusement pas toujours possible ou effectivement pas toujours voulu par les propriétaires de ces chiens.

Donc pour ma part, c’est prudence bien sûr, parler au(x) chien(s) calmement, etc…
Je précise que je n’ai pas peur des chiens en général et que tout en respectant ces préceptes, si je sens le patou vraiment agressif je me tiens prêt à « riposter ».
Au collada del vent, j’avais placé mon bâton entre les patous et moi tout en leur faisant front, je n’ai pas fait demi-tour mais suis sorti de la piste (oui là c’était une piste pas un sentier), j’ai obliqué en gros pour rejoindre la piste un peu plus loin avec le plus agressif des deux patous aux fesses pendant un moment.
J’avais aussi la main sur le piolet prêt à le « dégainer », ça m’aurait attristé d’en arriver là mais s’il avait fallu, je pense qu’un bon coup en pleine tête l’aurait définitivement calmé.

Une autre situation toujours sur ma HRP 2013 en vallée d’Aspe, près de la cabane d’Arnousse, là une piste qui monte, jour pas encore levé, brouillard dense, deux patous m’empêchant de passer, vraiment pas moyen, j’ai fait demi-tour au bout d’un moment et ai pris un autre chemin.

A noter que dans les Pyrénées, à l'est dans les Pyrénées Orientales les patous sont placés pour défendre les troupeaux du loup qui y fait son retour et des chiens errants, l'ours n'y est pas présent. Il y en a une vingtaine (d'ours) dans la zone Andorre, Ariège et versant espagnol de l'Ariège (en gros Alt Pireneu et val d'Aran) et seulement deux plus à l'ouest en vallées d'Ossau et d'Aspe.

C’est dommage tout ça car ces chiens peuvent aussi être super affectueux, voir sur cette photo :




Voilou :)
@+ B)
Nico
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 1 semaine #57730 par oliviergrenoble
Coucou (ou ouahouah ?) :laugh:

La situation me semble assez contrastée, et les avis de même, selon les lieux et que l'on craint +/- les chiens en général. :woohoo:

Perso je conçois qu'il faut éviter de traverser un troupeau (d'ailleurs je le faisais avant) mais, bon, quand il y a des moutons dans tous les sens ce n'est pas toujours très possible ... :unsure:

Ceci-dit je connais un éleveur qui a des patous qui ne se comportent pas spécialement agressivement ( si on évite de foncer dans le troupeau) car ils sont (un peu) éduqué à faire la différence entre un humain et un canidé prédateur en puissance . :silly:

Je pense que la majorité des bergers et/ou éleveurs sont un peu dépassés par la situation, et que seule une minorité semble s'en réjouir, mais ça existe ponctuellement ; genre le discours entendu par mon frère : " vous les gens de la ville vous avez voulu le loup, alors vous avez les patous !" :S ... En oubliant un peu au passage qu'une partie des impôts "urbains" payent pour l'indemnisation des moutons tués et, tant qu'à faire, pour subventionner les patous, sans compter les aides de la PAC ....

Perso je suis assez "paysannophyle (héritage de nombreuses vacances dans une ferme de moyenne montagne) mais j'aimerai que la question soit mieux gérée par les autorités qui semblent estimer que leur rôle se limite à subventionner les panneaux d'information au départ de sentiers ... :ohmy:

Concernant les lieux "calmes" j'en indique quelques uns dans mon blog sur le Bochaine ( www.rando-trekking.com/carnets-randonnee...-tous-ses-%C3%A9tats ) et je suis preneur de ce type de renseignements. Les offices du tourisme peuvent renseigner mais ne sont pas toujours fiables : genre " il n'y en a pas dans le parc de l'Oisans car les chiens y sont interdits ... alors qu'il y en a presque partout ( sauf sur la commune de St Christophe en Oisans / la Bérarde, en 2014 du moins) .En attendant j'avoue choisir en été plutôt les zones "à vaches" ou, au moins les zones où on peut faire de long détour hors sentier pour contourner les troupeaux ... ce qui n'est pas toujours facile ! :S

Dommage que la question tourne souvent au conflit urbains / ruraux ! :evil: Surtout que de nombreux ruraux vivent en +/- grande partie des euros dépensés en montagne par les touristes ...
=> J'aimerai savoir qu'il y a une sorte de cellule de suivi officielle sur ce terrain : ça calmerait les débats et rassurerait beaucoup de monde ...

Pour compléter le débat je met un lien vers un autre forum qui a un fils de discussion assez fourni sur ce thème ( sans pour autant vouloir déserté Notre site préféré ;) : www.randonner-malin.com/les-patous-un-da...andonneurs/#comments

Bon voila mon avis .... et ma relative perplexitude ! :S

Bonnes ballades ! ( pour info c'est tout blanc au-dessus de Grenoble à partir de 1600m !) B)

PS je mets des B) :( :) :laugh: :cheer: :woohoo: :evil: etc pour un peu dépassionner le débat !

Bonnes ballades ...
Cordialement
Le dernier ours du Vercors !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 1 semaine - il y a 5 ans 1 semaine #57736 par 63CHARLY63

tarentaise écrit: Bonjour, je connais un avocat sur grenoble qui a déjà traité 5 affaires d'attaque de patous qui sont des fauves dangereux, perso dans les coins qui en sont garnis, j'emmène ma bombe anti agression grand format.
Et c'est pas tout ... il y aura d'autres attaques.


Bonsoir

Les patous sont avant tout des chiens de défense,il ne font que leur travail il sont chez eux pour nous randonneurs nous sommes dans notre terrain de loisirs.Effectivement il y a toujours un moment d'appréhension ,quand on les rencontre,de part leur taille ils en imposent,il sont là pour cela,mais multiples rencontres avec eux ce sont toujours bien passées,il faut garder son calme,leur parler, pas de geste brusque notamment avec les bâtons,contourner le troupeau,bien sur l'accident est toujours possible,mais quand je lis les quelques lignes ci dessus il est certain que je n'aimerai pas passer derrière Tarentaise qui par son comportement ne doit pas arranger le caractère du Patou :evil: u,comme quoi il faut éduquer les Patous et les randonneurs :silly:

Sans Rancune

Charly ;)
Dernière édition: il y a 5 ans 1 semaine par 63CHARLY63.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nikozorey

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 ans 9 heures #57821 par 63CHARLY63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 ans 11 mois - il y a 4 ans 11 mois #57830 par jihem73
Bonjour,
Merci Charly 63 pour ce lien qui vient renforcer les propos tenus plus haut, à savoir que le patou doit être éduqué et socialisé . Une bonne éducation du chien (et du randonneur) est donc primordiale.
Je cite "De ce fait, l’éleveur joue un grand rôle dans la réussite de la mise place d’un chien de protection. C’est lui qui créer les conditions favorables à l’attachement du chiot au troupeau, il est donc l’acteur principal de cette réussite."
Il est donc de ce fait responsable du comportement du chien aussi bien pour les prédateurs que vis à vis de l'homme.
C'est cet aspect de la responsabilité qui est rejeté ou nié par certains éleveurs ou bergers .
Personnellement , c'est cette attitude que je déplore.
Pour défendre les troupeaux, certains éleveurs ont essayé le lama . Les échos sont très positifs et ils ne mordent pas les randonneurs.
Cordialement.
www.buvettedesalpages.be/2013/04/protect...-monte-la-garde.html

Jihem 73
Dernière édition: il y a 4 ans 11 mois par jihem73. Raison: syntaxe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 ans 11 mois - il y a 4 ans 11 mois #57886 par 63CHARLY63
Bonjour,

Pour info et pour nous faire réfléchir,ces quelques lignes que j'ai récupéré sur un forum et auxquelles j'adhère complétement

Il y a chaque année 500 000 morsures de chiens par an en France donnant lieu à 60 000 hospitalisations.
Il y a eu sur les 20 dernières années 33 décès dont 21 victimes avait moins de 15 ans.
Dans 68% des cas les morsures ont lieu à l’intérieur d’une habitation.

Statistiquement, le risque de morsure grave vient dans une énorme majorité de votre chien, ensuite d’un chien du voisinage.

La randonnées fait partie des trois activités estivales en montagne qui génèrent le plus de victimes (avec le vtt et l’alpi). Une majorité des accidents se situent du côté des malaises (hypo et hyperthermie, problèmes cardio…) et le reste du côté des lésions traumatiques (majoritairement des chutes).
Statistiquement, votre comportement est donc pratiquement le seul danger d’accident grave en montagne en saison estivale . Pas la peine de se débarrasser des chiens: pour améliorer la sécurité, faut interdire la randonnée! ;)

Un comportement adéquat réduisant pas mal ce » pas grand chose ». Il semble assez déraisonnable de s’équiper spécifiquement pour l’autodéfense :evil: (et le cas échéant, se renseigner un peu! Une bonne partie des lacrymo n’ont pas d’effet dissuasif suffisant pour stopper un chien (je ne parle pas de plusieurs chiens!!!)… et donc augmente significativement le risque de morsure).

Un chien qui a tendance à considérer le randonneur comme un gêneur et à lui montrer et qui reçoit un coup de lacrymo le considérera probablement comme un ennemi dangereux la prochaine fois et ne se contentera pas d’être dissuasif :woohoo: … Ca marche pour les humain aussi, je ne vois pourquoi les chiens seraient plus malins que nous sur le sujet.

Donc un comportement agressif de votre part risque d’être payé par le randonneur suivant appliquant les bons conseils ci dessus!!! (et hop, une agression de plus à raconter) :sick:

Le risque zéro n’existe pas même avec un comportement adéquat, mais on peut s’en rapprocher. Et ne pas oublier que si on veut réduire significativement les blessures infligées par des chiens en France, c’est le chien de famille qu’il faudra interdire.

Alors oui, la présence de chiens en montagne présente un risque comme partout ailleurs et oui, l’éducation à ce risque est encore à améliorer de part et d’autre. Je suis aussi d’accord que la rencontre avec un chien particulièrement teigneux est tout sauf agréable et peut-être très stressante et nuire au plaisir de la journée (pourtant ce n’est rien comparé un gros orage de montagne, plus difficile à interdire il est vrai…), mais de là à décrire les circuits de randonnée comme des zones de guerre où femmes et enfants finiront dévorés à moins d’être armés, il y a quand même un peu de marge! ;)

Soyons zen, n’hésitons pas faire un petit détours ou une petite halte si nécessaire. Travaillons à établir des relations courtoises avec les bergers pour nos rencontres génèrent du respect et non des tensions… Et n’oubliez pas de regarder à droite et à gauche avant de traverser la rue en sortant de chez vous, parce que vous avez plus de chance de finir à l’hosto après une rencontre avec un con motorisé qu’avec un canidé irascible! ;)

Bonne marche à tous!!!
Dernière édition: il y a 4 ans 11 mois par 63CHARLY63.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 0.980 secondes