L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Question La rando, un sport bourgeois.

Plus d'informations
il y a 13 ans 6 mois #14695 par YanUbik
YanUbik a créé le sujet : La rando, un sport bourgeois.
Bonjour.

Je viens juste pour pousser mon coup de gueule.

Y'en a marre de cette vision bourgeoise de la rando et du materiel qui s'y rapporte. Si on suit certains dans leurs raisonnements, pour marcher, il faut etre friqué.

1. Une paire de chaussure: oui, mais à moins de 150€ tes gaudasses elle vallent rien. Et puis faut prendre de la marque, c'est plus impermeable, plus leger, plus ceci, plus cela, plus machin et truc chose.

2. Un sac a dos: Quoi, t'as un sac decathlon... mais c'est de la m.... Si tu veux randonner dans de bonne condition, il faut un deuter, un lowe ou autre. Faut y mettre le prix. Il va casser sinon.

3. Et ton sac de couchage... il ne resiste pas a -15°C malgré le fait que tu ne sois pas alpiniste. Tu vas te peuler. C'est un sac pour dormir en camping au bord de la plage que t'as.

Et puis faut acheter hyper leger en titane ou autre, et hyper cher. Plus on y met le prix, plus on est content et fier de son materiel.

Pour peu qu'on aille faire de la rando a l'etranger: "Eh, je fais un TREK au nepal". Tu restes en france, c'est de la rando, et en plus c'est facile.


Un des aspect de la rando me rebutte de plus en plus. Ce coté fric mis en avant bien souvent ou finallement les gens prennent autant de plaisir a vanter les qualités du derniers materiel qu'ils ont acheter, ou ce qu'ils ont reperer et qu'ils vont acheter, qu'à Marcher et observer ce qui les entoure. J'ai souvent l'impression que le bon randonneur, le vrai, celui qu'il faut admirer, c'est celui qui etale son fric. Bien sur, pour etre sur qu'on le voit, il y a des couleurs bien voyante, ne serait-ce que par touche (un peu de orange fluo sur les chaussures...)


Voila, il fallait que ca sorte. Ca ne vise personne. C'est un simple ressenti. Moi qui aime la montagne car c'est pour moi un lieu magique qui me permet de me ressourcer, de revenir a l'essentiel, j'ai l'impression que les travers de notre societe, qui fait commerce de tout ce qu'elle peut, sont en train de gagner du terrain, meme là où nous les fuyons.


Merci de m'avoir lu.

- YanUbik -
Les produits laitiers en montagne
Des sensations pures qui vous gagnent
Le sujet a été verrouillé.
  • invité
  • Portrait de invité
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 13 ans 6 mois #14697 par invité
invité a répondu au sujet : La rando, un sport bourgeois.
Je conçois ton coup de gueule mais j'aimerais répondre quelques lignes tout de même pour nuancer.
-Déjà c'est obligé que sur un site internet les gens parlent à 99% de matos, en rando les gens parlent à 99% sensations et émotions (ou alors il babinent de leur vie mais c'est autre chose). A chaque lieu son sujet privilégié.

-Il se trouve dans les faits que pour avoir du bon il faut, dans l'immense majorité des cas, y mettre le prix. Et c'est valable pour tout, des clefs facom sont meilleures dans le temps que des clefs de supermarchés (sauf si c'est pour afficher dans son garage), une bmw est meilleure qu'une fiat (sauf si c'est pour faire cramer en banlieue), un sac karrimor est meilleur qu'un sac wanabee (sauf si c'est pour aller chercher le pain le dimanche matin en vélo), un hotel 4 étoiles est plus confortable qu'un hotel 0 étoile.
-Dernière chose à nuancer : l'argent n'est pas une maladie ou un vice, en parler et s'en servir n'est pas une tare, ça fait partie de la vie. Le politiquement correct a longtemps voulu faire culpabiliser les gens par rapport à l'argent alors que c'est le moteur de beaucoup de chose pour tout le monde.

Maintenant pour aller dans ton sens j'ajouterais que nombreux sont les pseudos randonneurs du dimanche qui s'équipent comme des montagnards pour marcher 10km après le repas de midi du week-end dans une région non alpine. Régulièrement je vois des gens en chaussures rigides montantes gore tex, et batons télescopiques sur des chemins lisses qui font un dénivelé maxi de 300m.
Beaucoup compensent leur piètre condition physique par un suréquipement inutile.

Bien à toi.
Le sujet a été verrouillé.
Plus d'informations
il y a 13 ans 6 mois #14705 par Thierry111
Thierry111 a répondu au sujet : La rando, un sport bourgeois.
Bonjour YanUbik,

Oula, c'est le petit dej qui est mal passé ?

Je fait parti de ceux qui dépensent effectivement trop d'argent en materiel de montagne, pourtant je ne suis ni chef d'entreprise ni même enseignant, je suis juste un petit comptable moyen qui aligne des chiffres toute la journée pour environ 1500 € brut par mois.

Mais je te propose un petit test si tu veux : On met sur une liste notre materiel respectif, tu viens faire des randos pendant 5 ans avec moi, et à la fin de la période on compare l'état de notre materiel ; là tu auras peut-être de surprises sur tout ce que tu auras à renouveler. C'est sur que si tu fais uniquement des randos dans la plaine de la Beauce le probème est différent, mais 1) d'une par on a suffisament de mal à gagner notre fric pour pouvoir le dépenser comme on l'entend, j'ai peut-être du beau matos, mais une petite voiture, pas de lave-vaisselle et je ne fume pas (et quant tu vois le budget d'un fumeur qui grille 1 paquet par jour c'est pas rien) 2) quand je dépense pour du matériel c'est pas pour me la péter, c'est juste pour des raisons de sécurité, de confort et d'efficacité.

Parce que les sacs à dos avec des lanières qui pétent au milieu du tour de l'oisans, le duvet dans lequel tu te geles toute la nuit dans ton igloo, le chaussures que tu dois réparer avec de l'elasto pour finir la randonnée, les raquettes qui cassent (les 2 en même temps) loin de tout dans 70 cm de poudreuse, une foi de temps en temps ça fait des souvenirs, mais quand c'est trop récurent ça finit par gonfler.

Et il faut un peu arréter la parano, jamais je n'ai vu un randonneur se faire snober parce qu'il n'avait pas du matériel tip-top. D'autant plus que même si j'ai du bon materiel, il m'arrive aussi de partir randonner avec des vielles baskets (sans bandes orange fluo) et un t-shirt troué.

Remarque ce qui est pratique avec ton message c'est qu'il peut resservir sur d'autres forums, tu peux ressortir le même discours en changeant juste le thème : Les voitures, le mobilier de salle de bain, les home cinéma, les vélos, les pianos à queue...

Maintenant je suis bien d'accord qu'en valeur absolue pas mal d'articles de montagne sont trop chers, par exemple les chaussures de montagnes fabriquées en Chine et vendues sous des marques françaises (Salomon par exemple) qui sont quasiment au même prix que celles fabriquées en Europe, où passent les gains sur le coùt de la main d'oeuvre ???
Le sujet a été verrouillé.
Plus d'informations
il y a 13 ans 6 mois #14714 par YanUbik
YanUbik a répondu au sujet : point d'incomprehension, je vous prie, j'exagere.
Je reviens ici pour completer un peu ce que je disais ce matin meme.
J'espere que les randonneurs ici present n'ont pas pris mon message comme une aggression... ce n'etait pas du tout mon but... mais c'etait peut etre bien le petit dej qui etait mal passé, mauvaise nuit, stress du boulot, besoin de revoir le montagne!!!

En effet, etant sur un site de rando, ou on echange a propos de la rando et de tout ce qui s'y rapporte, on parle forcement de materiel, d'argent... D'ailleurs, ce site est pour moi une source importante d'informations, meme si je ne participe pas activement au forum.

D'ailleurs mon message ne visait en aucun cas les usagers de ce sites, ni meme les randonneurs en general. J'ai peut etre fait trop de generalités a propos d'experiences vécus hors internet et qui m'ont choqué. Bien entendu, la qualité a un coup. Et je ne remets certainement pas en question les experiences de chacun quant aux essais qu'ils ont fait et aux choix materiels ou de destination qu'ils font. Je serais moi meme bien ennuyé qu'on me denigre parce que je prefere passer mes vacances a la montagne plutot qu'a la plage. Et je dois avouer qu'un trek (randonnee en autonomie plus ou moins longue;-) a l'etranger ne me deplairait pas non plus.

Ma critique n'est pas veritablement a prendre au sens premier. Il faut voir un peu au dela de ce que j'ai ecrit... mais etant peut etre un peu abrupt, je comprends que ca puisse etre lu dans son sens premier. Et je ne suis peut etre pas assez "ecrivain" pour qu'on puisse voir autre chose entre les ligne.
Mais, une idee soudaine me passe par la tete... Serait-ce de la jalousie de ma part??? ;-)

Plus clairement, je critiquais plutot par rapport a des experiences vecus, des personnes que je frequente ou croise, qui ne jurent que par les marques et leurs qualités (reelles ou supposés), n'ayant jamais fait de rando, et qui auront une approche plutot "grand touriste" ou familiale... ceux que "moiquipasse" et bien d'autre appelle les "pseudos randonneurs du dimanche" (et dont je fais parti... mais chut!!!).
Acheter du materiel tres chers... chacun fait ce qu'il veut... tant mieux pour les commercants... mais pour partir une fois dans l'annee pendant une semaine, ne marcher qu'a peine un jour sur deux pendant 4heures a tout casser, en etant base sur un camping, ca me laisse perplexe. (oui, je sais, y a des parcours de 2h qui cassent plus que des parcours de 6h, c'est mon coté marseillais, comme on dit).
La realité c'est que je suis vexe de reflexions entendues par des "futurs randonneurs" (a priori) concernant tant mon materiel que mes petites escapades. Chacun fait ce qu'il peut avec ses moyens non seulement financiers, mais aussi physiques. Revenant de rando, enchanté, ressourcé, on me casse mon plaisir... douloureux, très douloureux, peut etre meme trop!!!


J'espere avoir eclairci ce que j'ai ecrit precedemment... et si j'ai offencé quiconque, c'est bien malgre moi, et sans aucun desir de causé du tord a quiconque sur ce forum ou ailleurs. Je trouve juste dommage que ceux qui pratiquent (ou pire, pratiqueront) la randonnee "du dimanche" (si je puis m'exprimer ainsi) jouent aux specialistes et ne mesurent pas reellement leurs besoins (et encore moins ceux des autres).


ps: c'est peut etre un psy que je devrais aller voir, ou directement les mechants qui m'ont fait souffrir et leur cracher au visage.

- YanUbik -
Les produits laitiers en montagne
Des sensations pures qui vous gagnent
Le sujet a été verrouillé.
  • invité
  • Portrait de invité
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 13 ans 6 mois #14718 par invité
invité a répondu au sujet : la rando, un sport bourgeois
Question fric, il faut hiérarchiser, effectivement quand on achète du "bon" matos l'investissement paraît important, mais quand on le garde 10 ans et que tout les ans tu le sort de son placard sans te poser de question, à l'année c'est pas très cher.

Et si on compare à une location de vacance (même en camping) pour aller s'entasser avec le troupeau sur la plage, la rando c'est vraiment écomomique: un billet de train, un billet de bus et hop! c'est tout!

Maintenant, ceux qui partent à la journée peuvent bien sur se contenter de matériel de "marque" déc.... Pour ceux qui partent en autonomie, un sac, des chaussures ou une tente qui lâchent, cela peut devenir dramatique, voir vital. C'st un choix la vie n'a pas de prix, la douleur me coûte toujours trop cher et mon plaisir est loin d'être proportionel à l'argent que j'ai sur le dos.

Et puis des snobs, (des vrais) en rando au bout d'une heure, ils redeviennent bêtement humains, voir de gros bébés et retournent vite à la plage, c'est plus gratifiant. Ce n'est jamais le matos qui fait marcher (à la rigueur la légèreté) et on ne peut toujours pas acheter des mollets dernier cri cher décat, meindle ou lowe!!!!!!!!!
Le sujet a été verrouillé.
Plus d'informations
il y a 13 ans 6 mois #14723 par Thierry111
Thierry111 a répondu au sujet : La rando, un sport bourgeois.
Bonjour,

Non YanUbik ne va pas voir de psy, ça coute trop cher, viens plutôt faire un tour à la montagne, une rando de 5 jours loin de la foule c'est largement aussi bon pour la santé ; et n'écoute pas trop ceux qui restent au camping en parlant de leur matériel (ou du matériel des autres), l'important en montagne c'est d'y aller, de se faire plaisir et de voir des belles choses. On est bien d'accord là dessus : Le matos c'est important mais ce n'est qu'un outil pas un but. Et pas forcé d'aller très loin, personnellement je ne connais pratiquement que les Alpes, et je redécouvre même les endroits que je connais très bien : un lys martagon qui n'était pas là l'an dernier, un éclairage différent...
Le sujet a été verrouillé.
  • invité
  • Portrait de invité
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 13 ans 6 mois #14729 par invité
invité a répondu au sujet : La rando, un sport bourgeois.
Pas vexé, pas de problème.

"Je trouve juste dommage que ceux qui pratiquent (ou pire, pratiqueront) la randonnee "du dimanche" (si je puis m'exprimer ainsi) jouent aux specialistes et ne mesurent pas reellement leurs besoins (et encore moins ceux des autres). "
Voilà : totalement d'accord, d'autant plus quand ceux-ci surjouent le randonneur (genre j'ai fait un effort de sportif de haut niveau parce que j'ai fait le tour du village en gore-tex) ou inversement critiquent les marques parce qu'eux leurs pompes à 40Euros ont tenu bon tout l'été... le temps d'aller et revenir au bar du camping de la plage en courant pour ne pas rater le foot à la télé.
Le sujet a été verrouillé.
Plus d'informations
il y a 13 ans 6 mois #14732 par YanUbik
YanUbik a répondu au sujet : La rando, un sport bourgeois.
Ah... ca me fait plaisir d'avoir ete compris et soutenu. Merci a vous.

Au plaisir de se croiser au fil d'une autre discussion... ou peut etre au detour d'un chemin de rando ;-)

- YanUbik -
Les produits laitiers en montagne
Des sensations pures qui vous gagnent
Le sujet a été verrouillé.
  • invité
  • Portrait de invité
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 13 ans 6 mois #14733 par invité
invité a répondu au sujet : réponse à YanUbik
Bonjour,

Je suis content de lire ton message qui est juste mais il me parait pas assez ciblé.
BIen entendu, les personnes ou catégories de gens comme tu le décris éxistent.
Moi je les connais surtout sur les forums type : LOnely,routard,forum voyage.
Je les considère comme "des petits cons baveux" qui ont un avis sur tout et un débit de "conneries au KM.

Par contre sur les chemins himalayens ils ne sont pas là faute de pipotage
sur les forums.

Pour l'argent, je donne mon exemple:
Je suis un ancien cadre du tertiaire au chômage depuis Août 2001 (jai 40 ans) (bordel le fainéant) sans revenu depuis le 31/12/2003.
Il y a deux ans comme j'étais déjà au chômage, j'ai décidé de m'équiper pour le trek car j'avais senti que se serait la dernière fois ou je pourrait matériellement le faire.De plus j'avais du matériel nul et dangereux pour le trek sur l'himalaya.
Donc , j'ai investi pour 2800 euros : Duvet -15°,veste gore tex,chaussures,bonnet,gants,pantalon....... et que des marques connues et réputées.
Aujourd'hui je peux dire franchement que j'ai eu raison car avoir du bon matériel m'a aidé lors de mes treks à bien récupérer physiquement et à ne pas souffrir du froid ou de la chaleur.
A avoir du confort et de la sécurité.
Excemple : j'ai fait la grande traversée du Zanskar sur 20 jours de marche ou j'ai rencontré tout les climats avec une moyenne d'altitude de 4200 m.

Toujours pour cette histoire d'argent, je pars uniquement avec des locaux dans chaque pays d'accueil.Le but j'essaie d'enrichir directement les locaux et de plus effectivement j'économise environ 30%.

Bien entendu, la clientèle en général ce rabat sur terdav, Atalante...........
avec du matos de marque, une mentalité autre, voyage en groupe de 15 personnes et paye en moyenne 3000 euros le voyage au Népal,Inde ou pérou............

Au départ j'ai fait des treks en groupe avec les agences précités et bien sûr j'ai croisés des personnes bien pénibles et gachant les treks.

Depuis malheureusement ma misère matériel, m'a poussé avec mon épouse à partir uniquement à deux avec une organisation sur place dans les pays visités et cela nous a apporté un bonheur immense sans retour possible en arrière à des prix vraiment correct, avec une bonne logistique, des souvenirs qui nous accompagneronts jusqu'au bout de notre vie et cela rapproche.

Bon voyage et ne surtout pas perdre de temps avec des personnes qui n'en valent pas la peine.
EMMANUEL

Conclusion : Le trek ce n'est pas que du fric sauf la plupart
du temps pour des citadins en mal de vivre et ayant besoins de reconnaissances sociales permanentes de consommateur souffrant d'ennui au quotidien.................
Le sujet a été verrouillé.
  • invité
  • Portrait de invité
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 13 ans 5 mois #15055 par invité
invité a répondu au sujet : La rando, un sport bourgeois.
Tu sais ce que j'ai compris, moi, au travers de tes lignes,
c'est que c'est surtout cette société de consommation que tu rejettes,
qui s'infiltre à tout niveau et qui inculque à certaines personnes
que la seule référence qui vaille c'est le fric donc montrer qu'on en a.
Alors je te réponds : ne généralise pas, tout le monde n'est pas comme ça, choisis bien tes compagnons, et continue de te faire plaisir en rando, équipé comme tu l'as décidé, selon tes besoins et tes moyens.
Et va mettre un pain aux affreux dont tu parles....
Le sujet a été verrouillé.
Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 0.195 secondes