L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Aimé Les villages romains et l'église Santa Maria de Bell-Lloc-Tour de Cerdagne

Plus d'informations
il y a 3 semaines 2 jours #68984 par Walking Nature World
Promenade à travers les villages romains et l'église Santa Maria de Bell-Lloc-Tour de Cerdagne Dorres-Puigcerda,Pyrénées

C'était notre deuxième jour de GR de Pays Tour de Cerdagne dans les Pyrénées-Orientales, France. Nous avons parcouru 17 km de l'ancien village romain de Dorres, l'église Santa Maria de Bell-Lloc, passé par La Tour de Carol-Enveigt et la ville espagnole de Puigcerda et sommes retournés à Bourg-Madame, en France.

Regardez la vidéo complète ici:

 N'oubliez pas de cliquer sur les sous-titres français dans la vidéo.

La veille, nous avons dû passer un peu de temps à nous promener et nous avons dû nous éloigner du sentier officiel pour trouver un emplacement de camp. C'était assez fatiguant et nous nous sommes épuisés. En fin de compte, nous avons grimpé droit dans les champs sur une pente assez forte et avons pu y trouver un endroit plus ou moins plat. Il nous restait très peu de temps de jour et nous avons donc préparé notre dîner et nous nous sommes endormis tout de suite sans prendre de douche extérieure. La nuit, c'était calme à l'exception des sons d'animaux que nous pensions être le cerf et peut-être une sorte de prédateur comme un renard.

Nous avons emballé notre tente, pris le petit déjeuner, nous nous sommes réchauffés un peu et nous étions prêts à partir. Nous avons commencé cette journée assez tard à 11h du matin mais nous espérions quand même pouvoir arriver à destination plus tôt que la veille pour avoir le temps de nous reposer. Mais cela dépendrait de la difficulté du sentier.

Donc, d'abord pour revenir au sentier officiel, nous avons dû traverser la difficile montée raide à travers les buissons épineux et les plantes en suivant le chemin des cerfs. Ensuite, nous avons eu encore quelques kilomètres de montée à faire pour nous rendre à l'église Santa Maria de Bell-Lloc située au sommet de la montagne. Cette église maintenant à moitié en ruine a été construite au 13ème siècle par les Romains et elle était beaucoup plus grande à l'époque. Son nom Bell-Lloc en catalan signifie «bel endroit». Sur le panneau d'information près de l'église, nous lisons qu'une fois, elle servait d'abri ou de réfugié ainsi que d'église aux nombreux pèlerins qui allaient et venaient à l'époque.

La Santa Maria de Bell-Lloc était notre point culminant de la journée et nous pouvions voir tout le sentier que nous devions faire devant nous pour la journée. Là, nous avons pu profiter d'une vue magnifique sur la vallée de la Cerdagne par une belle journée ensoleillée avec les petits villages rocheux plus bas. Il y avait beaucoup d'aigle comme des oiseaux dans le ciel qui tournaient autour et c'était aussi une très jolie photo. Nous avons donc passé du temps à contempler cette beauté et à prendre des photos, puis à reprendre le chemin.

Le temps était très beau et même chaud au milieu de la journée et c'était comme l'été le deuxième jour. Même la nuit, nous n’avons pas du tout froid et nous pensons qu’il faisait environ 11 degrés Celsius, ce qui n’était pas mal du tout pour le début du mois de septembre.
Le sentier montait un peu sur plusieurs centaines de mètres, puis a commencé à descendre. Il allait dans la forêt donc nous avons apprécié avoir de l'ombre au milieu de la journée. Avant la descente majeure, nous avons tourné dans le mauvais sens et avons perdu notre piste parce que nous n’avions pas fait attention au panneau traversé sur le rocher. Heureusement, nous ne sommes pas allés trop loin avant de nous en rendre compte seulement un kilomètre de plus. Mais c'était un rappel d'être plus prudent et de mieux surveiller les signes.

Ensuite, le chemin est devenu assez raide sur plusieurs centaines de mètres et ce fut la partie la plus difficile de la journée. Comme le terrain était assez sablonneux et étroit, nous devions surveiller notre marche. Cela nous a semblé plus une piste cyclable qu'un sentier de randonnée. Mais cela n’a pas duré trop longtemps. Nous avons eu nos noix et notre chocolat pour le goûter à l'ombre de l'arbre et avons continué à avancer.

Bientôt, nous sommes descendus au village de Brangoly et de Feners qui étaient très petits et vieux mais plutôt charmants. L'endroit était très serein et isolé et nous avons repéré un endroit de luxe pour y séjourner également.

Donc quand nous sommes passés par ces villages en suivant la route de la voiture, nous avons décidé de faire un raccourci et de ne pas traverser le village de Bena mais plutôt d'aller directement à la ville d'Enveitg. De cette façon, nous gagnerions du temps et des pouvoirs et aurions plus de chances d'arriver au camp plus tôt.

Nous avons donc suivi la route secondaire pour voitures où il n’y avait pas beaucoup de circulation. Il longeait les champs jaunes sans trop d'ombre et nous y avons eu assez chaud. En 2,6 km, nous étions presque au village d'Enveitg et quand nous étions sur le point d'y entrer nous nous sommes arrêtés pour prendre notre pause déjeuner juste au bord de la route.
Après notre belle pause et un peu de repos et d'étirement, nous avons continué à nous étirer le long du sentier. Nous avons traversé le village d'Enveitg assez rapidement et nous sommes à nouveau sortis des champs, mais cette fois sur la route en terre battue que nous avons dû suivre pendant plusieurs km jusqu'à Puigcerda. Sur le chemin, nous avons rencontré de nombreux jardins fruitiers riches avec beaucoup de pommiers et de poiriers. Ensuite, nous avons traversé la voie ferrée du Petit Train Jaune qui est l'une des attractions touristiques de la région puis le chemin longeait la plus grande voie ferrée reliant la Puigcerda espagnole et la française La Tour de Carol. Dans l'ensemble, c'était une partie très facile et plate du sentier. Et nous n’avons pas remarqué comment nous sommes entrés dans la ville de Puigcerda.

Là, nous avons dû faire nos courses et acheter des fruits et légumes pour passer le week-end quand aucun magasin n'est ouvert. Et bien sûr, par une journée aussi chaude, nous ne pouvions pas sauter notre portion de glace que nous avions assise sur le banc dans le parc Shierbeck à l'estany de Puigcerda. C'était un joli parc verdoyant plein de grands arbres, des écureuils qui couraient et des oiseaux chantaient. Sur le lac lui-même, il y avait de nombreux oiseaux aussi comme des canards, des oies et des cygnes. La ville est assez petite mais colorée dans le centre avec les bâtiments peints de différentes couleurs. Et cette ville est l'un des principaux et importants sites commerciaux de la région de Cerdagne.

Donc, après avoir passé environ une heure là-bas, nous avons dû nous précipiter et rentrer en France, nous avons rapidement traversé la ville française de Bourg-Madame et étions à la recherche du camp dans les champs. Il n’a pas été très difficile de trouver un terrain plat mais il n’y en avait pas à l'écart car il n’y avait pas assez de forêt. Nous avons donc dû rester dans le champ ouvert près de la limite des arbres et espérer simplement ne pas être vus de la route des fermiers de terre qui allait assez près.

Au final, nous avons parcouru 17 km avec plusieurs montées et descentes ce jour-là et nous pourrions dire que c'était une journée de difficulté modérée avec des parties faciles également. Nous étions assez fatigués mais avons quand même réussi à prendre une douche rapide juste pour enlever la poussière et la sueur. Ensuite, nous avons installé une tente, cuisiné notre nourriture avec de la salade et du fromage que nous avons achetés ce jour-là et nous avons eu peu de temps pour nous détendre avant la nuit. Mais le temps était toujours très beau et chaud même le soir et nous espérions donc passer une bonne nuit de sommeil.

Avez-vous une vieille ville historique préférée?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 0.210 secondes