L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Aimé Découvrir le pays des anciens thermes romains de Bagno Vignoni, Italie

Plus d'informations
il y a 1 mois 1 semaine #68806 par Walking Nature World
Découvrir le pays des anciens thermes romains de Bagno Vignoni - Jour 13 de la Via Francigena à Castiglioni d'Orcia


C'était le jour 13 du sentier de la Via Francigena lorsque nous avons parcouru environ 15 km de San Quirico d'Orcia jusqu'à la ville de Castiglione d'Orcia.

Regardez la vidéo complète ici:

N'oubliez pas de cliquer sur les sous-titres français dans la vidéo.

Nous nous sommes réveillés avec une autre matinée ensoleillée dans les champs de la Toscane près du village Quirico d'Orcia. La nuit était assez calme juste le soir, les chiens aboyaient mais heureusement, ils étaient calmes. Cette nuit-là, nous avons eu l'impression qu'il faisait plus chaud que les précédents et dormir avec de l'air étouffant n'était pas bon. Le matin, nous avons vu le bébé chevreuil sortir des buissons juste à côté de notre tente et avant qu'il ne nous voie, il se comportait si naturellement et était super à observer. Nous les avons également entendus faire leurs bruits normaux la nuit.

La nuit dernière, nous n'avons pas remarqué comment nous avons tous été piqués par les moustiques, ils étaient probablement très petits, et peut-être que l'un d'eux est même entré dans notre tente. Et donc nous avons eu des démangeaisons sur tout le corps, ce qui n'était pas amusant du tout, mais nous espérions que cela disparaîtrait bientôt. De plus, nous n'avons utilisé aucun répulsif pour la protection, car nous n'aimons tout simplement pas utiliser de remèdes chimiques pour mettre sur notre peau et nous voulions trouver une solution naturelle, peut-être une huile essentielle ou similaire.

Nous sommes donc sortis sur la piste à 9 heures du matin (pour une raison quelconque, il nous était difficile de nous préparer plus tôt) et, heureusement, la Via passait très près de l'endroit où nous nous sommes arrêtés.

Tout au long de la journée, l'itinéraire parcourait les routes de voitures en gravier. Et ce n'était pas terrible parce que lorsque les voitures passaient, elles causaient beaucoup de poussière et de saleté dans l'air. Certains d'entre eux qui allaient trop vite nous couvriraient de poussière de la tête aux pieds. De plus, le fait que les conducteurs traitaient cette route comme une chaussée normale ne faisait rien de bon.

La première partie du sentier allait dans beaucoup d'ombre et tout en descente, donc c'était facile et rapide à faire. Et de cette façon, nous avons traversé le petit village de Vignoni Alto, puis à Bagno Vignoni. Là, nous avons vu un réservoir d'eau au milieu de la place qui ressemblait à une ancienne version de la piscine. Et puis nous avons appris que c'était dans les anciens thermes où les Romains prenaient autrefois un bain. Cela nous a semblé assez intéressant et inhabituel.

Ensuite, nous sommes tombés sur le grand panneau d'information où étaient indiqués tous les animaux vivants et la flore en croissance de la région. Et nous avons reconnu la plupart des animaux là-bas, par exemple, nous avons vu beaucoup de chevreuils, de serpents, d'oiseaux et de lièvres à l'exception des renards, des faucons et des hérissons. Mais la vraie surprise pour nous a été de voir le porc-épic mentionné au tableau et ce serait un événement pour le rencontrer mais c'était probablement très rare.

Ensuite, depuis Bagno Vignoni, nous avons dû faire la plus grande montée de la journée jusqu'au village au sommet de la colline Castiglioni d'Orcia. Nous avons traversé le pont Ponte Peruzzi qui ressemblait à un pont moderne mais qui a été construit en 1400 et devait être fait de roches. Malheureusement, il a été détruit il y a quelque temps et il y avait en ce moment un pont en bois à sa place. Il y avait une limite de poids de 400 kg et il ne nous semblait pas assez solide avec des planches de bois pourries et de l'instabilité lorsque vous montez dessus.

La montée vers Castiglioni d'Orcia n'était que de 3 km, mais ce n'était pas une partie facile à faire. Comme le soleil était déjà haut dans le ciel et qu'il n'y avait pas d'ombre sur le sentier, c'était une tâche difficile. Nous étions tous brûlés par la chaleur et couverts de sueur au moment où nous nous levions. Nous avons dû faire encore plus de montée sur la route pavée menant au village car nous devions acheter de petites choses au supermarché. La véritable Via passait par là. C'était deux kilomètres supplémentaires dans les deux sens.

Castiglioni d'Orcia était évidemment un autre vieux village avec un château à moitié détruit et des murs fortifiés tout en haut de la colline. La partie ancienne du village était faite de briques de sable et avait les rues étroites et les arches habituelles dans les rues.

Nous avons acheté du pain, du riz et des tomates pour la nourriture et bien sûr de la crème glacée pour la collation. Ce n'est qu'en Italie que nous avons pu prendre les 500gr de glace et les manger en une seule fois sans se sentir mal après. Il s'agissait de sa consistance crémeuse et de son goût équilibré, pas trop sucré. C'était avec le sirop de cerise bien sûr l'un de nos préférés.

Donc, après avoir pris la collation, nous étions de nouveau sur la piste pour parcourir les 7 derniers kilomètres de la journée. C'était principalement en descente avec une légère montée au milieu. La chaleur nous atteignait vraiment et il n'y avait certainement pas assez d'arbres pour la randonnée agréable de midi. Nous sommes arrivés à la dernière fontaine d'eau pour recueillir l'eau pour la douche et la préparation des aliments ainsi que l'eau potable bien sûr. Nous avons littéralement lavé et mouillé tous nos vêtements qui étaient sur nous et de cette façon, il était plus facile de marcher au moins sur plusieurs centaines de mètres.

Pour trouver le camp, nous sommes presque arrivés à l'Acquasalsa où nous avons dû redescendre dans les champs et chercher un emplacement. La forêt manquait ici, donc nous avons vraiment dû travailler dur pour nous rapprocher de l'une des lignes d'arbres. Il y avait beaucoup de plantes épineuses qui nous envahissaient les pieds. À de tels moments, nous souhaitions que le camping sauvage soit autorisé partout avec seulement des équipements de base si nécessaire, il serait alors beaucoup plus facile de trouver un endroit. C'est définitivement un monde de rêve des nôtres.

Ce jour-là, nous sommes arrivés au camp à la première heure vers 15 heures, nous avons donc eu le temps de nous détendre dans l'ombre. Des chevreuils accompagnaient notre repos en courant mais sur une assez grande distance bien sûr. Nous en avons filmé et nous étions vraiment heureux de pouvoir les observer et d'être avec eux tous ces jours, ce qui le rendait vraiment spécial et valait tous les efforts. Nous nous sommes donc reposés à l'ombre d'un chêne, avons pris une douche, préparé le dîner et après avoir planifié le sentier pour le lendemain, nous nous sommes endormis paisiblement.


Avez-vous déjà visité les anciens thermes? Comment était-ce?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 0.257 secondes