L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Aimé Camino de Santiago en Catalogne,Espagne-2|Cami de Sant Jaume

Plus d'informations
il y a 4 semaines 2 jours #67049 par Walking Nature World
Nous sommes un jeune couple qui se consacre à la création de contenu photo et vidéo, ainsi qu'à notre propre musique. Notre contenu est lié aux voyages et aux aventures. Nous sommes des marcheurs passionnés qui aiment la randonnée, le trekking et le camping. Notre objectif est de promouvoir un mode de vie sain, de motiver les gens à marcher davantage et de prendre soin de la nature.

Dans la vidéo d'aujourd'hui, nous partageons avec vous deuxième journée de Cami de Sant Jaume ou Camino de Santiago catalan. Le plan était de parcourir les 80 km en 4 jours et d’aller du village de Llivia, dans la province de Gérone, à Organya, dans la province de Lleida. Il s’appelle également le Camino del Segre, car il suit le fleuve tout au long de la traversée de la Cerdagne et de l’Alt Urgell. C’est juste une partie de l’ensemble du Camino de Santiago que l’on peut prendre à partir des Pyrénées espagnoles et se diriger vers la ville de Pampelune où il rejoint le Chemin français.

Hier soir, il pleuvait beaucoup et il y avait beaucoup d'orage, nous nous sommes donc levés un peu tard. Mais nous étions heureux qu’au moins il ne pleuve pas pendant la journée. Nous avions prévu de parcourir 20 km de la même distance qu'hier pour le prochain camping près de Pont de Bar. Nos muscles étaient assez douloureux après le premier jour de la randonnée, il était donc plus difficile de commencer à bouger. Nous manquions de vivres, nous avons donc dû nous dépêcher d'aller au supermarché pour acheter des fruits et des légumes. Et comme c'était le seul magasin que nous rencontrerions au cours des deux prochains jours, nous devions nous assurer d'avoir une bonne réserve. La première partie du sentier traversait la forêt et nous l’avons beaucoup appréciée après avoir passé tant de temps sur le terrain. Nous avons même rencontré un écureuil sur l’arbre qui arrive très rarement, c’était donc un bon début de journée. Les sentiers forestiers étaient très boueux et glissants, nous ne pouvions donc pas nous déplacer très vite. Ensuite, nous avons rencontré un obstacle sur le chemin: beaucoup d’eau coulait sur le sentier sans aucun rocher ni bois pour le franchir. Nous avons donc dû nous rassembler et lancer notre propre chemin de pierre pour pouvoir aller de l'autre côté. Et nous l'avons fait, nos chaussettes se sont retrouvées un peu mouillées, mais ce n'était pas trop grave. Dans l'ensemble, nous avons rencontré beaucoup d'eau sur le sentier, probablement à cause du travail de l'agriculteur. Puis nous sommes arrivés à Bellver de Cerdanya où nous avons acheté beaucoup de nourriture pour nos fournitures. Après cela, la randonnée a commencé à être un peu plus difficile avec tout ce poids supplémentaire, mais nous n'avions pas d'autre choix que de tout emporter avec nous si nous voulions manger le lendemain. Nous avons eu la vue de Bellver de Cerdanya debout au sommet de la colline et cela ressemblait à un vieux village authentique. Ensuite, nous avons marché assez longtemps sur un chemin de terre typique le long des champs, en profitant du fond des montagnes. À un moment donné, il y avait un carrefour où nous avons tourné dans la mauvaise direction et avons dû faire une boucle supplémentaire en montée puis en descente. Mais il n'y avait aucune marque indiquant le bon chemin, à certains endroits, ce n'est tout simplement pas là et c'est très décevant. Après avoir marché dans les champs pendant un certain temps, nous avons emprunté le sentier qui longe la falaise et la rivière Segre. Il y avait beaucoup d’ombre et nous avons fait une belle pause. Sur le panneau d'information, nous avons appris que la faune de ces lieux est très riche en raison de la proximité de la forêt et des rivières. Et l'habitant principal étant la loutre qui est malheureusement nocturne et presque impossible à rencontrer pendant la journée. Nous nous sommes rendus compte que nous avons rencontré à peine quelqu'un sur le sentier le deuxième jour, peut-être parce que nous étions en milieu de semaine, pas sûr. Mais comme nous aimons la solitude, ce n'était pas un problème pour nous. Après Martinet, où nous avons acheté une autre bouteille d’eau, les 5 à 7 derniers kilomètres ont été les plus difficiles. Nous avions envie d'abandonner n'importe quel moment parce que nous étions si chauds et fatigués de porter autant de poids. Mais nous y sommes parvenus après avoir dû marcher sur la route de la voiture de vitesse pendant les 2 derniers kilomètres et sommes arrivés au camping presque dans l'obscurité totale.

Regardez la vidéo complète ici:

N'oubliez pas de cliquer sur les sous-titres français dans la vidéo.

Nous espèrons que vous avez apprécié notre vidéo! Laissez-nous un commentaire si vous avez d'autres questions ou souhaitez simplement partager votre expérience. Nous aimerions lire vos commentaires - c'est très important pour nous!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fabien78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 0.792 secondes