L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Résolu Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension

Plus d'informations
il y a 2 ans 6 mois - il y a 2 ans 6 mois #60072 par jclaude24
jclaude24 a créé le sujet : Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension
Bon ben.....le plus dur commence....vous donner envie de faire cette rando :)
1ère journée Le Palais/ port Deuborh
Arrivé la veille je me suis installé au camping de Port Navalo sous un grand beau soleil, le jeudi matin vers 6h des goutes de pluie annoncent un changement de temps. La seule personne que je crois en revenant de chercher le pain....Pascal qui est arrivé vers 4h30de matin, il me rejoint au camping pour le café croisant, malgré ses 10h de route il est frais comme un gardon de fond le Pascal... ;)
9h30 Le Petrel est à quai, on embarque et faisons connaissance de la charmante Solenne :kiss: (soliou) notre trio est formé....elle apportera féminité et fraicheur.Pascal nous fait part de sa légère appréhension quand à la traversée... :S nous nous installons à l'arrière du bateau, une fois sortis du port un matelot nous signale que ça va "brasser" et ça n'a pas été un vain mot!! :evil: il y avait des trous partout sur notre route...mais que font les gens des affaires maritimes!!! Pascal n'a pas bougé malgré les paquets de flotte qui nous arrivaient dessus!! c'était "limite" pour lui :sick: , Solenne en grande forme :P est monté plusieurs fois sur le pont supérieur pour profiter de cette "mer formée", après 1h de "brassage" nous somme arrivés à bon port... Le Palais.






Une fois à terre Pascal a rapidement repris des couleurs :) et fait quelques emplettes,ensuite direction la citadelle construite sur ordre de Vauban qui est le départ du GR 340 qui fait le tour de l'ile en suivant la cote.Beaucoup de monde sur le sentier nous ne sommes pas les seuls randonneurs!! Il y a un peu de vent mais le soleil est de la partie B) . tout de suite nous rentrons dans le vif du sujet .






La côte très découpée nous offre une succession de criques toutes plus belle les unes que les autres , avec des plages minuscules que l'on découvre lorsque on est en haut de la falaise.
Solenne a prévenu.... c'est pas de tout repos ça monte ça descend.....ça remonte ça redescend...ça ne fait que ça!! :woohoo: c'est relativement physique par moments j'ai l'impression d'être à La Réunion avec ses célèbres "marches".
On en prend plein les yeux, l'océan passe par toutes les couleurs du noir au bleu turquoise en passant par le vert... chaque crique est unique de beauté (que c'est boooo comme s'écrirait une membre éminente du forum ;) ).
Vers 13h la faim se fait sentir, pause déjeuner sur la plage de Porh Ized, il fait bon à l'abri du vent assis contre la falaise B) , Solenne nous propose une dégustation d'andouillette fumée ... de Bretagne bien évidemment .... un vrai régal :) . Une bonne demie heure après direction Sauzon qui est atteint passé 15h, j'ai peur d'être un peu court en eau et souhaite acheter une bouteille supplémentaire...l'épicerie n'ouvrant qu'à 15h30 on se fait un ptit rafraichissement au bistrot en discutant Solenne me propose gentiment une "platypus" qu'elle a "au cas ou, ça permet de zapper l'épicerie, la reprise est un poil difficile :( ....l'eau ça pèse...les pauses photos sont nombreuses...
Vers 17h45 Pascal nous déniche un coin pou le bivouac au niveau de Port Deuborh un ptit terrain entouré d'arbres qui nous protègent du vent sur le haut de la falaise en retrait du GR. On voudrait bien attendre avant de planter mais le ciel se couvre et la pluie aussi...vite chacun chez soi, Pascal dort une petite heure (c'est qu'il a du sommeil à rattraper !!) la pluie intermittente nous oblige à manger sous la tente :( ...un vrai chalenge pour moi!! :cheer:
Une éclaicie nous permet une petite causette avant une nouvelle averse qui nous fait regagner nos logis respectifs pour la nuit.
Il est 20h et des brouettes ...un faisan criaille au loin ...ça pleut dru...nous avons fait une 15aine de km.
Dernière édition: il y a 2 ans 6 mois par jclaude24.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 6 mois #60073 par jclaude24
jclaude24 a répondu au sujet : Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension
Pour le plaisir des yeux, :) en sortant de la citadelle,





chemin faisant en direction de Sauzon






Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 6 mois #60074 par jclaude24
jclaude24 a répondu au sujet : Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension
De criques en plages Sauzon est en vue :)


La pièce jointe P1010036.jpg est absente ou indisponible




un peu avant notre bivouac pas loin de la Pointe de Kerzo



En discussion "cartographique" avant de planter :)

pour faire rager le soleil couchant juste avant la flotte!! :evil:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 6 mois #60075 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension
Super :laugh: j'ai l'impression d'y être :lol:
ça va t'as réussi à inserer les photos dans le texte.... :silly:
J'espère que t'as pas trop galéré...
Ce soir je m'y mets pour coller la deuxieme journée....
A bientot
Pascal

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 6 mois - il y a 2 ans 6 mois #60094 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension
Deuxième journée : de Port Deuborh à la plage du KEREL et camping du Kernest : Env 28km

Je savais que j’avais besoin de sommeil, mais jamais je n’aurais pensé dormir autant…Une nuit de plein sommeil, entière jusqu’au petit matin…
Il a plu très fort relativement longtemps dans la soirée, mais je me suis endormi malgré tout, presque bercé par le bruit des averses sur la toile, sans plus d’inquiétude que ça…

Et donc au réveil, je me demande quand même si je ne trempe pas trop… ça à l’air d’aller, la couette est un peu humide au niveau du pied, juste par transfert de la condensation de la toile sur la chambre et de la chambre au duvet ; rien de grave toutefois, par contre la toile est couverte de rosée dehors et de condensation dedans… je vais devoir plier mouillé en pariant sur une soirée ensoleillée.

Je dégonfle le matelas, c’est le signal convenu avec Jean Claude, même si j’ai déjà entendu mes amis bouger. Tout le monde a bien dormi.
Le soleil est présent, juste en face, mais des arbres empêchent à ses rayons d’atteindre nos tentes… On les ouvre respectivement et commençons à plier… Mention spéciale pour Solenne qui en deux temps et même pas trois mouvement a terminé de plier …Oups, alors là, ça ne plaisante plus, c’est du sérieux, prête à repartir en quarante minutes… Elle nous attend en terminant de déjeuner, et en partageant ses cracottes… Jean-Claude se dépêche pour nous rattraper, « cinq petites minutes » quand un fourgon passe sur le chemin et s’arrête juste derrière le pré ou nous nous sommes installés. Le chauffeur en descend du matériel et rejoint son chantier…



Chantier que nous allons devoir traverser alors qu’il œuvre à la pioche…oups…
- « Bonjour monsieur
- Bonjour, c’est une propriété privée…
- Oui, excusez nous, on rejoint le sentier…
- Bonne journée… »
Ça va il l’a bien pris….mais quand même… en même temps, on s’en doutait que c’était privé, même s’il n’y avait pas de clôture…C’est vrai que le sentier côtier est en circuit clos, étonnant ! Il est presque impossible sauf à de rares endroits ou des chemins carrossables atteignent le littoral, de passer du sentier côtier à l’intérieur de l’ile… une frange de végétation épaisse, infranchissable, faites de genêts scorpions, d’épines vineuses et de ronces mêlées qui nous isole du monde, et là, le passage entre le pré, et le sentier, c’est la propriété du monsieur…



Nous voici tous les trois sur le sentier côtier, direction la pointe des Poulains. On en profite pour identifier les points remarquables de Quiberon, enfin, avec les explications avisées de Solenne bien entendus… Une régate passe la pointe et s’élance sur l’océan. Nous sommes seuls sur le sentier et arrivons face à la pointe. Nous laissons à gauche le fort de Sarah Bernhard pour descendre jusqu'à la grève qui sépare la pointe de l’ile à marée haute. Là c’est marée basse. Wouahou, on aperçoit le littoral de la côte sauvage : époustouflant ! La mer est forte, et les vagues s’écrasent avec force sur les roches noires… la presqu’ile couverte de fleurs roses avec sa maison phare est une ode à la beauté et il vient à Jean Claude des éclairs de poète…



Nous faisons le tour de la pointe, tout en prenant conscience du bouleversement tectonique qui a créé l’ile, la belle Ile. Cette Roche volcanique aux airs de coquilles d’huitre, ses superpositions de couches qui nous laissent imaginer la lave en fusion coulant comme une rivière et se figeant au contact de l’eau ou de l’air. Malgré tout, la force des vagues a dessiné et mis en forme des ilots, des aiguilles, des criques, des falaises, que les vagues affrontent tous les jours encore.





L’ile des poulains est à nous seuls pour l’instant, privilégies…pas pour longtemps car alors que nous terminons sa visite, les visiteurs affluent par vagues successives. Nous reprenons nos sacs que nous avons laissés avant de passer la grève et nous repartons. Direction de fort de la grande Sarah et du bâtiment d’accueil près du parking. Etape sanitaire oblige pour Solenne et nous repartons. Direction plein Sud…



Contrairement à la veille, les descentes vers les plages et les ravines sont moins nombreuses. Nous restons plus souvent sur le plateau dominant la côte découpée à regarder les vagues se briser sur les rochers et à constater l’œuvre de l’érosion. Etonnant ses gouffres créés par l’attaque souterraine des assauts des vagues….




Nous passons à côté du golf… Les greens côtoient le sentier côtier et les golfeurs swinguent… Je suis toujours chagriné du double discours que tiennent « nos » aménageurs du territoire ; d’un côté, celui de sauvegarder une flore littorale, d’en restreindre l’impact de l’homme par des clôtures et son lot d’interdiction et de l’autre celui d’implanter des greens, des bunkers, modeler un paysage pour une poignée de joueurs… Malgré tout ce golf est assez bien intégré dans son environnement…
Dernière édition: il y a 2 ans 6 mois par alan1131 -Pascal-.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 6 mois - il y a 2 ans 6 mois #60095 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension
Deuxième journée ( celle du vendredi ) deuxieme partie


La pièce jointe DSC01289.jpg est absente ou indisponible



Solenne n’est pas au top de sa forme… C’est le moins qu’on puisse dire… On va multiplier les pauses et on sent bien qu’elle donne tout ce qu’elle a pour nous accompagner. On se demande même si elle ne va pas abdiquer assise sur le muret près du parking de l’apothicairerie. Mais c’est une battante notre Soliou, et on va arriver jusqu'à la plage de Donnant. Allez pause bien méritée. On va rester sur la partie haute, histoire de ne pas avoir à remonter juste après le déjeuné… Il y a du monde sur la plage que la marée montante réduit come peau de chagrin. On va s’installer sur une corniche à regarder les vagues former des rouleaux et déjeuner au soleil.





Nous repartons, direction la plage…allez on tente le coup pour passer le peu de plage qui reste dans le reflux des vagues…On va y parvenir, en deux temps, et nous remontons sur le plateau…
Les rochers alternent avec les aiguilles, on ne se lasse pas de regarder les vagues s’écraser sur la roche et d’admirer les nuances de l’eau, passant du noir au bleu selon les nuages qui arrivent de l’ouest…







Nous sommes juste en face du grand phare. Cela fait longtemps que nous le voyons et là il nous apparaît dans toute sa splendeur, tout en finesse, élancé, presque majestueux.



Nous descendons à présent la crique au bout de laquelle se trouve les deux bâtiments imposants du centre de thalassothérapie. Nous remontons l’autre versant de l a baie et continuons jusqu’au sémaphore. La mer prend maintenant des reflets argentés… Depuis hier, chaque instant est différent, et même si nous venir de parcourir les vingt kilomètres de la côte sauvage, il n’y a eu aucune monotonie, aucun moment où le paysage sur lequel portent nos yeux n’ a été le même que l’instant d’avant… Je comprends comment on peut ne pas se lasser comme Soliou (qui va mieux en cette fin d’après-midi) d’en faire le tour plusieurs fois.



Et voilà, ultime descente vers le port Kérel… Même cette descente n’est égale à aucune autre, malgré le nombre important qu’on a pu en faire depuis le départ. Nous passons dans une végétation abondante, le terrain est glissant, bourbeux, et les branches des arbres sont basses…
Nous voici arrivés à la route, terme de notre journée sur le sentier côtier. Nous remontons vers le plateau, et l’urbanisation…direction le camping du Kernest. Une portion de route goudronnée et déjà on aperçoit le camping. Direction l’accueil et peu de temps plus tard, la parcelle qui nous est attribuée… Bon on ne va pas se battre, nous sommes les seuls campeurs… tout le camping est pour nous, enfin en dehors des locations… Nous installons nos trois tentes de façon à nous voir, façon cercle de chariots de western, puis nous filons vers les sanitaires prendre une bonne douche…

Camping trois étoiles, avec piscine couverte et chauffée, bar, épicerie et restaurant… sympa… Bon, une fois n’est pas coutume, mais une bonne douche, bien chaude est quand même agréable. Solenne qui a pris son maillot de bain, essaye de nous entrainer vers la piscine, mais faute d’avoir pris nos maillots, Jean Claude et moi allons décliner son invitation et nous nous dirigeons vers la terrasse du bar. Nous n’allons pas rester longtemps en tête à tête, Soliou nous rejoint, ne se sentant pas nager parmi les enfants et les frittes…

Elle va nous faire découvrir la bière locale, « la Morgat », et nous allons apprendre que la brasserie située près du Palais se visite même… Début agréable de soirée, apéro tapas, puis nous regagnons nos tentes pour préparer nos diners…
Depuis que nous sommes arrivés au camping, le temps s’est couvert. Malgré tout, nos tentes ont réussis à sécher, et il ne semble pas que la pluie vienne nous déranger. Nous allons dîner puis faire la vaisselle et nous préparer à nous coucher… Bonne soirée et bonne nuit mes amis…
Dernière édition: il y a 2 ans 6 mois par alan1131 -Pascal-.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 6 mois - il y a 2 ans 6 mois #60097 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 2 ans 6 mois par alan1131 -Pascal-.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 6 mois #60118 par Ma Yake
Ma Yake a répondu au sujet : Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension
bien sympa ce petit CR, en cette ile qui mérite son nom. C'est à qui cette petite tente bleue ?

Hit the road, Jack!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 6 mois - il y a 2 ans 6 mois #60120 par jclaude24
jclaude24 a répondu au sujet : Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension
3ème journée, Bangor Locmaria,

Vers 7h comme d'hab....réveil en bon dernier!! :( Solenne déjà s'affaire à plier Pascal également.Super nuit pas de pluie pas de vent... en plus le confort d'un emplacement camping B) , 8h30je suis toujours dans le rangement du sac(5petites mn Pascal!!).Un quart d'heure après nous sommes sur la route pour rejoindre le GR; la 1ère heure le sentier est que pour nous :) , à un moment Solenne nous arrête et nous demande de remarquer quelques chose.....que nous ne trouvons pas!!!! :unsure: elle nous fait découvrir en bordure de chemin au milieu des genets... un escalier qui descend à l'intérieur de la falaise!!! à vos frontales... les sacs sont abandonnés et nous partons en mode explorateur :ohmy: découvrir...un blockhaus géré et entretenu par une association, la vue sur la crique est surprenante. Merci Solenne de nous avoir fait découvrir ce vestige de notre histoire, sans toi on passait à côté sans rien remarquer. :S






De retour sur le GR on profite pleinement de cette succession de plages et de criques, nous sommes plus souvent sur le haut de la falaise, les montées/descentes moins nombreuses sont plus longues et toujours aussi pentues :evil: .Au fils de la matinée les randonneurs sont plus présents, nous retrouvons le couple rencontré la veille ( desvanois ....vannetais!!) la jeune femme est en meilleure B) forme ils nous expliquent avoir eux aussi dormis au camping et vouloir faire une grosse étape aujourd'hui pour être sûr de prendre le bateau en début d'AM dimanche.






Pour la pause de midi on préfère passer le gros des randonneurs et poursuivre pour casser la croute au calme, vers 13h nous nous installons sur un petit replat dominant la mer, super moment il fait bon au soleil, on profite un max et il faut se faire violence pour repartir.....après une séance beauté... :P eh oui grâce à Solenne je me tartine généreusement le pif de crème solaire et révèle aussi mon côté coquet :kiss: ..... caché sous mon aspect "cro magnon".
Séance photo à la Pointe de Skeul ou les mini bus et voitures de locations déversent les touristes :) , vite fait on quitte la foule direction Locmaria pour ravitailler, là aussi des randonneurs...arrêt boulangerie, une petite pause rafraichissements sur la place de la poste et une autre plus longue au bistrot épicerie sur la place de l'église.... B) je vous vois venir...en disant:"mais y zons fait que picoler ces trois là!!" alors je vous rassure les pots certes.....mais on a marché aussi :cheer: ; et à Locmaria c'était pour faire travailler le commerce local et faire l'équité entre les places!! ;)
En milieu d'aprème de retour sur le GR on passe la la plage de Port Andro là aussi beaucoup de monde profite du soleil, quelques téméraires se risquent à la baignade :woohoo: (enfin se trempent ...les pieds).Tranquillou chemin faisant on commence à penser coin bivouac c'est pas évident...Pascal se met en mode "rechercher" et vers 17h30 après la Pointe de Kerdonis et son phare passé la batterie de Kerouarh, une pâture un peu éloignée du GR légèrement en contre bas de la route...tout bien comme il faut, on décide d'attendre avant de planter pour profiter de cette fin d'AM au soleil.. B) B)




A 19h les tentes montées diner et discutions...le soleil disparu, un faisan ( toujours le même....j'en suis pas sûr!!)nous indique qu'il faut regagner le duvet... :) nous avons fait 23/24km et c'est déjà notre dernier bivouac sur cette rando. :(
PS cette ptite tente bleue est à moi :)
Dernière édition: il y a 2 ans 6 mois par jclaude24.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 6 mois #60126 par jclaude24
jclaude24 a répondu au sujet : Compte rendu du tour de Belle Ile pendant le pont de l'ascension
aller une petite série de photos de la journée :)






La pièce jointe P1010175.jpg est absente ou indisponible




Les "biquettes" (qui sont en fait des boucs) misent en place par le conservatoire du littoral pour entretenir de façon raisonné la lande et les genets



Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 1.535 secondes