L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Aimé Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2015

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois - il y a 2 ans 8 mois #59292 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a créé le sujet : Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2
Première Journée le Vendredi 03 Avril 2015 : La Tour sur Orb / Taussac : 10km

C’est le départ… Juste après le déjeuné, je file sur Béziers. Dans la voiture tout y est, le sac à dos, les affaires pour me changer au moment du départ, les bâtons, les chaussures bien sûr, les gourdes déjà remplies… Pas de surprise. Innovation cette année avec un pantalon léger en gore tex, que j’ai eu bien du mal à trouver, et un sac de couchage « attay ! » Un sac de couchage large et court comme moi, un – 15 confort qui permet de se tourner sans se saucissonner… enfin.

Je prends l’autoroute afin de rejoindre mes deux compères, Christophe d’abord à qui j’ai proposé de prendre en chemin, et Jean Claude que nous devons retrouver à La Tour sur Orb pour 15H.
Je sors de l’autoroute et suivant ses indications j’arrive devant chez Christophe. On prend juste un café et nous partons. Nous avons le temps d’arriver tranquillou…Il fait beau, le vent qui sévit depuis dix jours pleins vient de se calmer, il était temps…
On emprunte la rocade qui entoure Béziers, direction Hérepian, voire Bedarieux…On papote…
« - Ah ! je crois que c’était là ! »
« - Un peu plus loin on peut revenir… »
« - Ok… »

Un peu plus loin ?
Plus loin alors ?
Tu crois ? Plus loin peut-être…

Saint Chinian ?
« - Je crois qu’on s’est bien éloigné ? »

On s’est bien éloigné oui, c’est pas si loin, mais pour rejoindre Bedarieux depuis Saint Chinian, c’est pas une route facile… Cessenon sur Orb…Saint Nazaire de Ladarez…ça existe ça ? Le tout sans carte, façon improvisation… on demande notre chemin… on suit, en mode confiant, une demi-heure le monsieur a dit…hé bé voilà, on va être à la bourre… Un SMS arrive sur mon tel, Jean-Claude vient de se garer, et nous on est dans nature façon petite départementale sinueuse…
Je ne fais pas crisser les pneus dans les virages, mais je ne chôme pas…tout en restant prudent, faudrait pas en plus nous vautrer… Enfin, la départementale et la première indication de Bédarieux depuis longtemps… On s’approche…

On arrive dans la petite ville, le pont sur l’Orb, direction La Tour sur Orb… On arrive enfin, on cherche le parking de la mairie… Le fourgon de Jean Claude m’apparait…ça y est…
On sort des véhicules, on se salue, on se prépare… et c’est le départ, un peu avant 16 heures , en espérant n’avoir rien oublié.



On suit le GR7, direction Boussagues, par la route. Il fait beau, beau soleil de fin d’après-midi, température agréable, on fait le point sur nos formes respectives, le village dominé par un gros château apparait.



On arrive rapidement au petit village médiéval qu’on quitte presque aussi rapidement… on va ensuite hésiter un instant suite à un balisage trompeur, lecture de la carte, nous continuons toujours sur la route, direction Clairac et la vallée de la Mare…
C’est bien de démarrer maintenant, petite mise en jambes, papotages de retrouvailles, on avance bien même si on prend le temps… C’est bon de se retrouver, c’est bon de repartir, c’est bon d’avancer et de découvrir de nouveaux horizons.



Nos quittons enfin le goudron et passons dans les vergers. Les cerisiers commencent à fleurir, on se rapproche de la Mare. Par ici les rivières ont énormément gonflées durant cet automne. Le lit en est tout modifié, mise à nu d’enrochement, embâcles accrochés dans la végétation… L’arche d’un pont apparait, étonnamment haute… le pont du diable ! Majestueux, magnifique. !



Nous allons nous rapprocher du lit de la rivière pour en estimer toute sa hauteur, superbe !…Photos.
Nous remontons, et prenons le pont… C’est presque décevant de le traverser. Nous arrivons sur la route en laissant le pont du diable derrière nous… Nous montons ver le Pradal, les pavillons bordent la route, inévitable extension de l’urbanisme…
Nous arrivons…j’ai prévu qu’on s’installe à une dizaine de kilomètres du départ, non loin d’un cimetière au bord du Rieu Pourquié. Ce qui était autrefois des jardins, a tendance à devenir des friches avant de se faire envahir par la végétation rapidement impénétrable. Nous trouvons toutefois une restanque plane et propre où nous allons pouvoir nous installer.



Les trois tentes seront vite montées. Je vais chercher un peu d’eau au ruisseau, puis nous allons préparer nos repas… les nuages s’invitent et alors que le soleil disparait derrière les collines, il ne fait plus très chaud et même rapidement froid, ce qui va nous décider à rejoindre nos tentes respectives… Bonne soirée les gars…

Le calme règne, on est à l’abri des regards et de tout… Si tout va bien demain on devrait avoir les premier rayons du soleil au réveil… c’est bon ce calme, reposant…
Je me suis endormi…petit repos de début de soirée, mais il ne fait pas nuit, il fait même encore jour dans la tente. C’est la nuit de pleine lune, une lune particulièrement lumineuse.

La toile de la tente claque dans la nuit éclairée, le vent souffle dans les arbres et bien qu’on soit abrité, des rafales nous atteignent. Le vent se fait de plus en plus fort. Je vais profiter d’une accalmie pour dormir, mais je vais devoir sortir pour poser les haubans et tendre la toile.
Bon, ça va pas être une grande nuit…
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 2 ans 8 mois par alan1131 -Pascal-.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 8 mois #59296 par oliviergrenoble
oliviergrenoble a répondu au sujet : Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2
Salut!
Super y a du suspens ! On attend la suite .....
Et plein de photos aussi.
Cordialement

Bonnes ballades ...
Cordialement
Le dernier ours du Vercors !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 7 mois #59345 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2
Merci Olivier,
ça vient , ça vient... Peut etre un CR à quatre mains si Jean Claude peut y consacrer un peu de temps,
et cette fois avec des photos ... :laugh:

Amicalement
Pascal

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 7 mois #59349 par pascale78
pascale78 a répondu au sujet : Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2
Bonsoir à tous,
ce récit commence bien,la photo du pont du diable.Superbe!On peut même la regarder à l'envers...
Et le premier coin bivouac a l'air bien sympa et bien ventilé!!
Pascal,tu n'as pas eu trop chaud avec ton sac -15?
Petite question à Jean Claude : Ton projet Belle île est bien caché,comme un oeuf de Pâques...
Je regarderais bien les dates et tout ça mais il est où???
La suite pour demain alors,
amicalement

Pascale °_ )

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 7 mois #59353 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2
Bonsoir Pascale

Je vais essayer de poster la journée du samedi demain, pour la suite il faudra attendre un peu, je vais passer quelque jours dans ma maison de vacances...
Sinon le post de Jean Claude Rando Belle Ile de Jean Claude
Oui, la première nuit, j'ai eu trop chaud dans le duvet, d'autant que pour masquer la lumière de la pleine lune je me suis efforcé de rester dessous...
Pour la suite il sera plus adapté...

Amicalement
Pascal

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 7 mois #59362 par jclaude24
jclaude24 a répondu au sujet : Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2
Salut Pascal, ;)

Je suis honoré que tu penses à moi pour un CR à 4 mains :) mais de nous deux l'écrivain (que dis-je!!!un auteur émérite :laugh: :laugh: )...... bon je vais voir....(là je joue ma star!!! B) B)
Hé coucou Pascale ;) mais noonnn il est pas caché le post!!! il suffit d'être un peu curieuse!!! :) :) les dates: départ le jeudi 14 vers 11h (Pascal et moi prenons le bateau à 9h30 à port Navalo, on fait connaissance avec Soliou qui elle est partie de Vannes); fin de rando dimanche dans l'AM, départ du bateau 17h30 du Palais;
Voila pour les dates si tu as besoin d'autres renseignements n'hésite pas :)
Amicalement jclaude.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 7 mois - il y a 2 ans 7 mois #59369 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2
Deuxieme Journée : le samedi 04 Avril 2015 : Taussac, Pont du Vialais : Env 25 km

La nuit fut claire d’un bout à l’autre, et le vent souffla de plus en plus fort…
Heureusement dans le vallon, on reste abrité… En plus du vent qui gronde dans les arbres, c’est concours de ronfleurs… Je suis assez bien les moments ou mes deux compères s’endorment et se réveillent… bien que par expérience je me sois installé à distance… :P

Sur le matin les oiseaux tentent de chanter, une chouette laisse la place à de timides mélodies, perturbées par le vent qui se calme quand même sur le matin…laissant espérer peut-être une journée sans trop de vent…ce qui, par ici, est quand même une variable aléatoire…

Je regarde ma montre, bientôt sept heures et j’ouvre la fermeture éclair de mon duvet…
« C’est bon, on se lève ? » Demande Christophe coupant net un dernier ronflement.
« Oui, c’est sept heure » Lui répond Jean Claude…

A ce rythme on va pas être à la bourre…pas besoin de crier des « debout , réveil, il est l’or… » :lol:
On s’habille, on commence à ranger, on prépare nos petit-déjeuner…Je m’éloigne un instant pour satisfaire un besoin naturel, et le ciel se charge rapidement…fini, oublié le rayon de soleil matinal… il commence à pleuvoir, une averse de pluie fine…Mince, alors que la toile était sèche… on se hâte de plier, et de faire nos sacs… Précipitation inutile puisque la bruine repart aussi vite qu’elle est arrivée… :angry:

Pas sympa cette averse au moment de ranger nos affaires… Du coup je suis prêt, ce qui n’est pas le cas de Jean Claude qui a bien du mal à trouver l’adéquation entre contenu et contenant… « cinq minutes ! » :whistle:



Allez, c’est le départ à presque huit heures et demi, pour une bonne journée de marche. Le ciel s’est assez bien dégagé, le soleil réussit à éviter les nuages, et le vent s’est calmé.
Direction Taussac. On arrive rapidement au village et nous cherchons le sentier qui mène aux orgues, pourtant depuis le village, nous tombons sur des culs de sacs et des clôtures…aucune indication du chemin…On va tourner un bon moment puis nous résoudre à rejoindre la Bourbouille par le sentier qui démarre à l’église. :unsure:



A la Bourbouille nous remplissons nos gourdes.



Comme on a quitté le GR , nous restons vigilant. Nous longeons le Bitoulet, ce ruisseau dont la colère causa la disparition de touristes à Lamalou l’automne dernier. :( On imagine assez bien ce qu’a pu devenir ce ruisseau insignifiant qui a tout emporté sur son passage. Nous le traversons, enfin c’est un grand mot, nous l’enjambons sans difficulté en passant d’un rocher à l’autre vu qu’une arche du pont à été emportée…

Nous attaquons la montée vers le roc de Bessede. Nous suivons une large piste carrossable. Pendant la montée le vent s’est renforcé, enfin, une fois sur les hauteurs nous ressentons plus le vent. :S Nous faisons une pause avant de repartir.
Nous atteignons la D180 qu’on va quitter des la première intersection et peu après nous nous trouvons face à la stèle de la forêt des Ecrivains Combattants.


J’avais déjà vu cette annotation sur la carte, mais je ne savais pas de quoi il s’agissait. En fait, en 1930 une association d’écrivains à décider de lutter contre l’érosion en reboisant le massif tout en rendant hommage aux écrivains morts pendant la première guerre mondiale. Des stèles commémoratives bornent les allées de cette forêt .


« En mémoire des 560 écrivains morts à la guerre, dressés contre l’envahisseur, l’association des écrivains combattants a planté ces arbres dressés contre l’inondation. »

Nous atteignons la montagne de Conil, et ça souffle, et ça caille…Beau point de vue sur le massif qu’on doit atteindre bientôt.



Nous quittons la forêt de Ecrivains Combattants et descendons vers le ruisseau de Madale juste à côté du hameau du même nom.



Ensuite ça se corse, première grosse difficulté de la journée, pas simple en plus parce que le vent nous fait face, qu’on n’est pas du tout abrité et qu’en prime, j’en ai déjà plein les jambes pour ma part. C’est midi et on décide de faire la pause déjeuné une fois passé cette difficulté.



Allez, courage ! C’est pas la mort, loin de là, mais je vais devoir prendre le rythme escargot pour monter et rejoindre mes amis. Allez, ça c’est fait. Nous arrivons à la croix de Douch, et là le vent souffle très fort et il est très froid. :blink:
Il est temps de prendre deux décisions : la première : décider si nous continuons par le sommet bossu du Caroux, dénudé, culminant à 1091 m, sur lequel le vent n’a aucun obstacle. C’est clair, la on va se faire bousculer, pas autant qu’avec Pascale au col Vente-cul du Joucou l’an dernier, mais quand même…En plus le point de vue depuis la tourbière n’est pas des plus spectaculaire, en fait pour avoir un beau point de vue, il faut aller à la table d’orientation à la limite sud du massif, et en prime c’est tres nuageux.

Bon pour l’instant on va chercher un endroit un peu abrité, et faire une pause déjeuné…

La suite sur un autre message .... :P
Dernière édition: il y a 2 ans 7 mois par alan1131 -Pascal-.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cavmal

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 7 mois #59372 par Nikozorey
Nikozorey a répondu au sujet : Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2
La suite, la suite !!! :cheer: (comment ça déjà, ben oui déjà ! :P )

J'avoue que j'ai surveillé la préparation de cette sortie et que je n'étais pas loin de venir vous rejoindre en surprise mais finalement j'ai fait autre chose... :dry:
Un jour je viendrai promener avec vous et participerai de bon coeur au concours de ronflements ! :silly:

@+ B)
Nico

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 7 mois #59375 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2
Bonjour Nico, ;)
J'ai un instant imaginé que cela pouvait se produire :huh: , en plus on en parlé avec Jean-Claude...incroyable :lol:
et ce sera avec un immense plaisir, même avec les ronflements :laugh:
Imaginer un instant que Nikozorey partage nos modeste randonnées de quinqua, :woohoo: le rêve ! :silly:

là c'est la version sans photo, je vais d'ici ce soir lancer une édition avec les photos et la mise en page.
A bientot :)
Pascal

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 7 mois - il y a 2 ans 7 mois #59379 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu du tour de la Montagne du Haut languedoc la MHL du 03 au 06 Avril 2
DEUXIEME PARTIE DE LA JOURNEE DU SAMEDI

On va s’installer dans le bois au Col des Avels. Abrité…faut le dire vite…le vent passe et nous glace, literalement. On grelotte, on tremble comme des feuilles, on se les pèle… En plein sur la digestion en plus… On se lève, et on repart, c’est décidé, on a choisi d’éviter de monter et de rejoindre Douch par la route. De toute façon on est TE TA NI SE, littéralement.
Juste après notre départ on va tomber sur ce vestige...dommage elle est très abîmée :angry:



On va vite se réchauffer, le soleil va revenir, le vent va être moins présent dans la vallée…tans pis pour le massif du Caroux. Nous atteignons la colonie de vacances transformée en Centre Zen, et il y a du monde… Juste à côté se trouve l’église Ste Marie du Douch, vaisseau minéral appuyé sur un monticule de pierre…



Nous continuons et atteignons bientôt le village.
Petite pause bien méritée… on profite que le village soit abrité du vent et au soleil pour reprendre du jus…Comme Christophe l’a analysé sur le coup : « le froid pompe notre énergie » et notre corps en plus de la fatigue des vingt kilomètres parcourus doit aussi lutter contre ce froid qui nous a envahi le temps du déjeuné.



On s’est installé à la grande dalle qui sert de table face au four à pain… On regarde les promeneurs, et alors qu’on fera le plein de nos gourdes à la fontaine, un jeune homme vient nous demander comment accéder à la table d’orientation. En fait le GR arrive et repart de Douch par le même sentier, et ils sont un peu perdu…connaissant assez bien l’endroit, je le renseigne puis nous partons à notre tour.



Direction le col du Salis… Les points de vues sont époustouflants. C’est la troisième fois que je m’y rends, une fois à l’automne, une autre fois en été et cette fois à la fin de l’hiver, on peut pas dire que c’est encore le printemps par ici. Les châtaigniers sont encore dénudés, les fougères ratatinées…du coup la roche est plus à nue, le relief plus visible, a la fois différent, nous offrant un regard nouveau…



Nous sommes sur le territoire des mouflons, en plein réserve de chasse. Les voir depuis la vallée du Vialais et plutôt rare. Ils sont plus présents sur l’Espinouse. Nous atteignons le col du Salis et continuons ensuite ver le bois d’Aret avant de poser nos sacs. Nous avons trouvé un joli coin herbeux et plan près du ruisseau…


On installe nos tentes… ça pèle au fond du vallon, surtout qu’un souffle de vent redescend de la montagne d’Aret. Une fois n’est pas coutume, je vais allumer un feu. L’endroit est fréquenté des campeurs et un foyer est présent pour faire un feu de camp, au plus grand bonheur de Christophe chargé d’entretenir le feu.





On va préparer nos diners au coin du feu. Sachet lyo pour mes amis, spaghettis sauce chasseur pour moi puis discuter un petit moment tout en nous réchauffant… mais juste un petit moment… On va regagner nos tentes et nous glisser dans nos duvets… Il ne va pas faire chaud cette nuit et je m’endors comme un bébé dans le Victor -15…
Dernière édition: il y a 2 ans 7 mois par alan1131 -Pascal-.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: cavmal

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 0.882 secondes