L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Aimé Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014

Plus d'informations
il y a 3 ans 8 mois - il y a 3 ans 8 mois #55507 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a créé le sujet : Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014
Virée Minervoise, randonnée en terre de Minerve, le Minervois est une region qui se trouve en sud languedoc, à la limite sud du parc naturel régional du haut languedoc et de l'herault, à une bonne trentaine de kilometres de Narbonne et de Beziers.
Cette rando c'est déroulée du vendredi 04 avril au dimanche 06 avril.


Rappel du circuit :



et du profil

Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 3 ans 8 mois par alan1131 -Pascal-.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 8 mois #55510 par Nikozorey
Nikozorey a répondu au sujet : Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014
Salut ! :)

Compte-rendu un peu court mais très agréable, merci pour le partage ! :P :P :P

Plus sérieusement, content que ça se soit bien passé et impatient de lire vos aventures ! :)

@+ B)
Nico

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 8 mois - il y a 3 ans 8 mois #55513 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014
ça vient , ça vient.... :laugh:
Bonjour Niko,
Le premières lignes ce soir... Oui, ça c'est bien passé...Superbe rando, super groupe, moments inoubliables... B)

Je remplace les photos par celles prises par Christophe,

Première journée : d'Azillanet à Faveyrolles,

Premiere demi journée : le vendredi 04 avril

Il a plu cette nuit, de bonnes averses qui m’ont inquiétées… la pluie est annoncée encore ce matin, persistante jusqu’en fin de matinée…Le vent doit se lever aussi, fort, très fort par endroit.
Le reveil sonne, 5h30, mode tortue ce matin, j’arrive pas à accélérer, heureusement tout est prêt dans la voiture, reste encore à prendre du pain frais. Je finis quand même par partir sur 6h, je me hate lentement, comme la fable, je veux pas faire trop attendre Pascale à la gare.

Il pleut encore et il y a déjà de la circulation sur la nationale : des poids lourds que je n’arrive pas à doubler sur les rares zones de dépassement. Je patiente, Pascale doit déjà patienter. Enfin, j’arrive sur Narbonne, j’ai laissé les semis sur la deux fois deux voies à l’entrée de l’agglomération, la ville est déserte et la pluie à cessé.

J’arrive vite sur un rond point et la voiture fait un tête-à-queue magistral. Je me retrouve presque à 180°, j’ai rien touché, je suis seul sur le rond point, OUF, gros coup de frayeur !!! j’imagine si j’avais du appeler les amis, « je me suis vautré ». Je lève le pied, c’est pas le moment…

Un feu rouge et j’en profite pour envoyer un sms à Pascale « J’arrive dans 5mn » J’arrive en effet, 3mn. Pascale est sortie du hall de la gare : Pascale, Pascal, bises « Allez on y va !».

Première boulangerie ouverte et on s’arrête. Pas grand-chose sur l’etal, quelques baguettes : c’est qu’il est encore tôt, mais les boules sont dans un chariot en train de refroidir. Une grosse pour Jean Claude, une petite pour Pascale, une autre pour moi, un assortiment de viennoiserie, et on repart, direction Azillanet.

Il fait nuit, il pleut encore par moment, le vent souffle bien fort sur les hauteurs. On papote un peu avec Pascale : son voyage en train de nuit, ses randos, sa région, mon parcours professionnel…
On arrive à Olonzac, le jour se lève, nuance de gris sur les vignes. La pluie ne semble plus persister, une lueur d’espoir qui pointe : si on pouvait y échapper.
Nous arrivons à Azillanet, je roule dans les ruelles étroites, L’église apparait, la place est là, je me gare, mais Jean Claude n’est pas arrivé. Il est 7h passé. J’envoi un SMS à Jean Claude « Sommes arrivés ». Le vent n’est pas aussi fort par ici, la pluie a cessée, le ciel semble même s’éclaircir.



Jean Claude arrive et se gare à côté de moi. Déjà il ouvre la cantine et met de l’eau à chauffer, si c’est pas de l’organisation ça !!! Christophe arrive aussi, présentation, derniers préparatifs, on s’équipe, affaires de pluie pour les uns, impasse pour les autres : chat échaudé…
On partage un café, le pain bonheur de Pascale, prélude à trois journées de bonheur ? Il est temps. Le clocher égrène ses huit coups… quelque minutes plus tard, nous partons, et quittons Azillanet.

Nous laissons le GR, bizarre : aucun GR ne passe à Azillanet sur mes cartes, pourtant nous le retrouverons et il nous fait dévier du sentier par lequel j’ai prévu de passer. La direction est bonne, mais je suis sur le qui-vive, faudrait pas se planter déjà.
Ça monte et on devrait surplomber Minerve. Les gorges de la cesse apparaissent, je relâche un peu la pression, on est en bonne voie… Les toits apparaissent enfin au fond des gorges. Le petit village pourtant perché sur son promontoire semble écrasé au fond du vallon. Mon appareil photo est réfractaire, il m’annonce un défaut sur ma carte SD. Impossible de prendre une photo, rien a faire.



Nous descendons la colline qui fait face aux doubles gorges, celle de la Cesse et celle du Briant et qui se rejoignent juste au bout du piton rocheux planté entre les deux gorges. Minerve est aussi un haut lieu de la croisade des Albigeois, un des derniers bastions pris à la suite d’un interminable siège en plein été 1210. 140 cathares y furent brulés.



Outre cette lourde page historique, Minerve fait face aussi à une curiosité géologique puisque la Cesse à creusé son lit sous une avancée de la colline en créant un pont naturel sous lequel la petite rivière coule une partie de l’année. Nous traversons le pont artificiel celui-là et entrons dans le village. Nous suivons les petites ruelles médiévales pour admirer le pont naturel. La Cesse coule fort ce matin, et nous regarderons de loin la curiosité avant de remonter vers le village que nous traversons. Le village est encore endormi, seuls nos bâtons résonnent sur les pavés.



Nous descendons à présent le flanc des gorges du Briant que nous devons ensuite remonter. Ça glisse et nous devons faire attention, seul Christophe va tester de son postérieur la dureté du sol. Rien de grave, on repart.





Nous traversons le petit pont du moulin sur le Briant, et remontons le flanc opposé. A partir du Perdigal au kilomètre 9, ça va bien monter, un rampillou qui me fait déjà atteindre mes limites, un coup de fringale inattendu. Pause forcée, je prends une barre, un peu d’eau, je reprends mon souffle et je continue lentement. En haut, tous m’attendent. Petite pause de nouveau et nous continuons. Un peut plus tard, nous arrivons à Velieux. On fait le plein de nos gourdes et repartons aussitôt.

A la sortie du village, nous quittons le GR77 pour suivre le réseau vert développé par le département. Je suis encore très sensible à la moindre montée, c’est pas que je suis très chargé, même si une bouteille de Minervois s’est glissée dans mon sac au dernier moment, en fait, j’ai pas vraiment fait d’entrainement sérieux cet hiver et que je traine une fatigue certaine depuis une paire de semaines.

Christophe restera prés de moi, tandis que Pascale et Jean Claude ont déjà trouvé leur rythme de croisière et ont manqué la descente vers le moulin de Trédos. Christophe a beau siffler, il devra les rattraper. Merci Christophe !



La descente est belle dans un couloir de buis taillé au cordeau. Nous arrivons au moulin, c’est un véritable petit paradis, un havre de paix et de tranquillité. Nous continuons par la route et marchons encore une paire de kilomètres jusqu'à Jalbert ou nous nous arrêtons pour faire la pause déjeuner, à l’abri du vent sous une plantation de cèdres. Le soleil daigne même sortir un peu, mais le vent se renforce de plus en plus. Finalement il n’a pas plu de la matinée et le temps s’éclairci lentement.
J’ouvre la bouteille de Minervois et partageons un verre de l’amitié. On a déjà bien marché, il reste encore une dizaine de kilomètres pour l’après- midi. Pascale a apportée de succulents petits pains d’épices, humm, délicieux…
Dernière édition: il y a 3 ans 8 mois par alan1131 -Pascal-.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 8 mois - il y a 3 ans 8 mois #55527 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014
Deuxième demi-journée du Vendredi 04 Avril

… Une pause qui fait du bien, avant de repartir. Le temps a cessé de s’éclaircir et les nuages reprennent le dessus malgré les fortes rafales du vent.



Nous arrivons à la chapelle de Boisset et quittons la route pour prendre la piste forestière. Myriam nous avait avertis de son mauvais état suite à une campagne de débardage. Pour l’instant la piste est propre et monte régulièrement, un bon boulevard en somme, même si j’ai encore le mode « tortue » et que je monte vraiment lentement…ça ira mieux demain. Pascale et Jean-Claude en sont en forme, y a pas à dire…


Arc-en-ciel pris quelques semaines plus tot en repérage...

Une fois sur la crête, ça va aller mieux, à part que la piste est belle et bien défoncée et les ornières remplies d’eau boueuse. En prime il se met à pleuvoir, enfin un crachin persistant porté par un vent fort.
Encore une paire de kilomètres avant d’arriver au premier coin de bivouac. Il est bien beau, mais sans eau et nous avons de la marge pour arriver jusqu’au hameau de Faveyrolle. Nous continuons la descente et arrivons au hameau. Face au local des chasseurs, nous ferons le plein d’eau avant de partir nous installer dans un pré à l’herbe bien grasse à la sortie du hameau.
Le crachin va se calmer, parfois les rafales de vent vont nous atteindre, mais nous pourrons monter tranquillement nos tentes et nous installer. Le soleil va même faire son apparition, même s’il daigne éclairer le flanc opposé du vallon ou nous nous trouvons. On s’est installé du côté ombre, surtout afin de ne pas trop nous approcher du torrent du Fourquet qui coule avec fracas.

Une fois tous installés, on va préparer nos repas chaud et jeter un sort à la bouteille de Minervois et diner chacun sous nos tente, c’est qu’il fait bien frais ce soir, surtout depuis que le soleil a disparu derrière la colline.
Nous ne tarderons pas à aller nous allonger ; nous nous échangeons des « bonnes nuits » même s’il fait encore bien jour dehors, mais faute d’un temps plus clément, autant nous reposer…
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 3 ans 8 mois par alan1131 -Pascal-.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 8 mois #55536 par pascale78
pascale78 a répondu au sujet : Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014
Bonsoir tout le monde,
tout d'abord, le SMS de Pascal vite fait en conduisant ça donne ça,texto:L'arrivé 5 on.C'était du code tortue bien sûr!! ;)
Le titre du CR aurait pu être : Le Minervois ou la malédiction des appareils photo.
Je n'avais pas le mien pour cause de chargeur oublié,panne pour Jean Claude également.Heureusement que celui de Christophe a fonctionné jusqu'à la fin...
Ah,il était bien venu le petit verre de Minervois qui nous a réchauffer avant le souper! :cheer:
On n'a pas eu droit à l'arc en ciel nous... :( on a pas été assez sage?

Pascale °_ )

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • titouille05
  • Portrait de titouille05
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 3 ans 8 mois #55538 par titouille05
titouille05 a répondu au sujet : Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014
Hey coucou les gens,

Heureuse que votre escapade soit un succès :) Hé hé la margouillemobile de jean claude est toujours prête à faire la fête avant ou après une bonne marche :)

C'est ce qu'il ma semblait comprendre, les appareils photos ont pas voulut fonctionner. Sniiif, sniiffffffffff.

Pascale , ça été au milie de ces gros machos ;) ;) lol

Bisous et vivement la suite, ça fait encore plus fourmiller mes petites jambes ;)

Titouille

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 8 mois - il y a 3 ans 8 mois #55541 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014

pascale78 écrit: le SMS de Pascal vite fait en conduisant ça donne ça,texto:L'arrivé 5 on.C'était du code tortue bien sûr!! ;)
...
On n'a pas eu droit à l'arc en ciel nous... :( on a pas été assez sage?


Ah bé oui, le sms c'était bien ça :blush: En plus que je t'ai fais attendre une demi heure, :whistle: C'est parce que j''écris en mode T9 ( T comme tortue :laugh: )
Pour les arcs-en-ciels, désolé, j'ai oublié de les commander. :lol: :lol:
Merci Titouille pour les GROS :woohoo: machos... non franchement là... :unsure:

La suite surement ce weekend...
Bonne fin de semaine
Dernière édition: il y a 3 ans 8 mois par alan1131 -Pascal-.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 7 mois - il y a 3 ans 7 mois #55556 par alan1131 -Pascal-
alan1131 -Pascal- a répondu au sujet : Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014
Deuxième journée

Le samedi 5 avril : de Faveyrolles à Félines Minervois

La montre émet ses bip-bips matinaux, 6h50. Il a plu cette nuit, de bonnes averses accompagnées de rafales de vent qui ont secouées la tente. Il ne fait pas chaud dehors, petit frimas printanier d’un matin humide.
Je commence à ranger mes affaires, puis à dégonfler le matelas, enfin j’ouvre la tente. Le ciel est d’un gris bleuté, difficile de dire s’il va faire beau, la vision au delà de notre vallon est limitée. Je file faire un brin de toilette au torrent. Le vent continue de souffler, le pylône perché tout en haut d’une colline chante encore sa complainte.

Ça commence à bouger dans le campement, Jean Claude est levé, Christophe et Pascale apparaissent aussi. C’est le moment du petit-déjeuner. Je termine de plier la tente que j’ai laissé au vent le plus longtemps possible pour la sécher, elle est encore mouillée par endroit, par la pluie de la nuit et par la condensation intérieure, je la sèche du mieux possible puis je la roule quand même et finis de ranger mon sac à dos.

Je laisse un moment mes amis et pars au village chercher Myriam. Elle s’approche sur la passerelle en me voyant arriver, pour ma part, j’ai un doute, sa tenue de chasse me font hésiter à la confondre avec les chasseurs qui ont investi la maison de la chasse où nous avons pris l’eau hier soir. Mais c’est bien elle, en parfaite tenue de camouflage. Courtes présentations puis elle prend son sac à dos, ses bâtons, me propose également d’emporter du pain, que j’accepte, sachant que Christophe espérait en trouver en chemin.
Nous partons vers la prairie ou nos amis ont terminés de ranger leurs affaires. Dernières présentations puis départ, le groupe au complet cette fois.



Il fait bien jour et le soleil commence à pointer son nez, même si dans la vallée étroite il ne se montre pas encore. Nous marchons vers Ferrals les Montagnes, et ce n’est pas sans inquiétude qu’on voit la montagne vers laquelle on se dirige encore prise dans les nuages de pluie… Nous passons le hameau de Authèze, c’est encore un petit coin de bout de monde.

Enfin, ( non pas enfin : déjà) nous atteignons la pointe qui fait face à Ferrals…On a marché d’un bon pas ce matin. Depuis la pointe chacun va regarder ou écouter ses messages… c’est qu’on ne capte plus depuis hier après midi…
On descend le lacet et arrivons au village de Ferrals.



Sur la petite place on va trouver un robinet et pouvoir faire le plein de nos gourdes. Un habitant ne va pas manquer de venir nous saluer et parler avec nous du trajet que nous devons prendre aujourd’hui jusqu'à Félines Minervois. Ce doit être un randonneur aussi, qui nous annonce son prochain périple : Saint Guilhem le désert et Navacelle…Nostalgie : Et oui, il y a un an, nous y étions aussi.

Sur ses indications nous descendons le village jusqu’au pont de la Cesse, puis quittons le bitume pour la piste forestière qui doit nous mener sur la cime de la colline. Finalement comme nous nous dirigeons vers le sud, nous laissons les nuages derrières nous, empêtrés dans les cimes de près de 1000m et n’allons pas tarder à trouver le soleil, même si un vent encore fort souffle par bourrasques. Finalement nous sommes assez abrités sur ce versant, une fois au sommet, juste avant de descendre sur Cassagnole, il nous offre un pont de vue imprenable sur les Pyrénées, et surtout sur le Canigou, cet avant poste enneigé de la chaine que nous pouvons admirer jusqu'aux confins de l’Ariège.



Nous ne tardons pas arriver au petit village de Cassagnoles, petit village bien calme, aux routes pourtant nombreuses, nous le traversons et gravissons la dernière grosse montée de ce parcours. Par endroit les rafales de vent seront très fortes, pourtant le vent n’est pas froid, et il règne comme un parfum de printemps.



Il est temps de trouver un endroit pour déjeuner. Nous allons marcher jusqu’à 13h et nous installer sur le bord du chemin au soleil et à l’abri du vent, sur une petite partie herbeuse. On a bien marché ce matin, on est au kilometre 44. Il nous reste une petite dizaine de kilomètres pour cet après-midi.

On a le temps de tomber les chaussures et de faire respirer les nougats. Bonne pause même si l’endroit n’est pas aussi bucolique qu’on aurait pu l’espérer.

Nous repartons et descendons sur l’Abeuradou. Je connais cet endroit que je reconnais au robinet situé juste a coté du ruisseau. Je suis déjà passé par là, me rappelant d’une magistrale gamelle sur une pierre plate bien glissante juste avant le village. On refait le plein de nos gourdes au robinet, puis repartons vers les ruines de Ventajou. Ça remonte encore un peu mais nous serons vite au domaine de Bel soleil.



Encore un petit effort et nous arrivons aux ruines de Ventajou, anciennes fermes bâties sur une ancienne église apparemment. Le village de Félines a eu la bonne idée de réhabiliter un petit bâtiment en refuge pour randonneurs. Nous visitons les lieux, puis allons admirer le splendide point de vue sur la vallée minervoise qui nous fait face. plus bas nous passons à côté d'une capitelle, petit abris de pierre.



Nous avons la possibilité de nous installer sur les parties herbeuses qui entourent les bâtiments, plus bas, ce sera plus limité, surtout à cause du sol très pierreux, favorable à la culture de la vigne. Pourtant, il est encore tôt pour nous installer, et nous décidons de descendre sur Félines.



Comme prévu, le sol de schiste se prête mal à l’installation de notre campement. On va visiter un fond de vigne, mais c’est trop caillouteux. Plus loin, une oliveraie pourrait nous recevoir. ( Je l’avais déjà repérée ). Nous y allons et décidons de nous y installer : C’est pas tous les jours qu’on a la chance de camper sous des oliviers… On fait le ménage du sol puis dressons nos tentes, qui vont bien sécher au soleil. Le vent s’est décidé de faiblir et ses rafales ne sont plus du tout gênantes. Myriam en bonne adepte du camouflage, à choisi une tente de couleur ORANGE, un bel orange vif…Pour sûr, si on voulait rester discret, c’est rapé…



Pour elle, c’est une première et elle a un peu de mal à monter sa tente. Nous allons l’aider à s’installer puis nous partons tous sur le gué naturel faire tremper nos pieds dans le ruisseau des Merlaux. Comme il fait bon en ce début de soirée : l’eau est bonne, le vent ne souffle presque plus, le soleil décline lentement.
Plus tard, nous allons préparer nos repas et nous installer ensemble pour dîner puis papoter jusqu'à la tombée de la nuit.

Et voilà, la journée se termine. Derniers moments d’une belle journée. Demain elle devrait être encore plus belle, mais ce sera aussi le chemin du retour…On ressent déjà de la nostalgie… Chacun regagne sa tente : « Bonne nuit ».
Dernière édition: il y a 3 ans 7 mois par alan1131 -Pascal-.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • titouille05
  • Portrait de titouille05
  • Visiteur
  • Visiteur
il y a 3 ans 7 mois #55568 par titouille05
titouille05 a répondu au sujet : Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014
roooooooooohhhhh c'est pas le bon mot que j'ai utilisé :) :)

Chouette la suite. Ca donne envie d'en avoir plus :)

LA SUITE, LA SUITE :) :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 ans 7 mois #55598 par pascale78
pascale78 a répondu au sujet : Compte rendu de la virée Minervoise du 04 au 06 avril 2014
Salut à tous,
à Titouille,ah oui ! Eprouvante cette première journée avec les garçons! :S Je blague bien sûr...je me suis vite acclimatée ,
faut dire qu'avec leurs accents chantants,ce n'était pas difficile. :)
Sinon,j'aime beaucoup le récit de cette deuxième journée. C'est joliment raconté et bien restitué, les détails sont là.
Il n'y a pas à dire,on a à faire à un pro du CR!!! B)

Pascale °_ )

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 0.714 secondes