L'accès aux forums est public,
pour y écrire : il faut être enregistré comme membre (100% gratuit, 1 minute) afin de nous préserver des spams et autres messages indésirables
ou connectez-vous si vous êtes déjà membre

Question Plaidoyer pour le « Randonner léger »

Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #39713 par allerplusloin
allerplusloin a créé le sujet : Plaidoyer pour le « Randonner léger »
Au cours de ma traversée en solitaire des Pyrénées cet été, j’ai rencontré tout au long de mon parcours de nombreux randonneurs. Certains ne faisaient que cinq ou six étapes, d’autres plus et enfin quelques rares comme moi faisaient le GR10 de bout en bout.

Et combien en ai-je vu plus chargés que des mules ! Quand ils me voyaient avec mon petit sac, leurs questions étaient toujours les mêmes :
- Vous allez jusqu’où ?
- Combien pèse votre sac ?
- Mais, il ne vous manque rien ?

Eh bien, mon petit sac pèse environ 7 kg, et non, il ne m’a rien manqué. Je suis même arrivée à Banyuls, terme de la traversée sans avoir utilisé les vêtements chauds ou imperméables. Certes, j’ai eu la chance ni d’essuyer de véritables pluies et de gros orages ni d’être confrontée à un froid intense.

Il faut préciser que je ne fais pas de bivouac, ce qui par conséquent allège inévitablement le paquetage car outre la tente, il faut prévoir un matelas, un réchaud, des victuailles, un duvet efficace, etc.

Ceux que j’ai vus le plus chargés étaient les hommes, généralement avec des carrures d’athlètes pratiquant régulièrement la randonnée à la journée, mais pas pour plusieurs jours. Sûrs de leur forme, ils ne se posent aucune question sur le matériel qu’ils emportent dans leur sac à dos de 70 litres !
En revanche, ceux, et surtout celles qui n’ont pas une confiance excessive en leur capacité à transporter longtemps un sac pesant, ainsi que ceux qui ont l’habitude de la randonnée au long cours, sont plus regardants ou pragmatiques.

Dans les premières étapes j’ai ainsi vu plusieurs randonneurs abandonner. Les plus persévérants se sont délestés d’une partie de leur chargement à la première poste ouverte du parcours.

Combien ai-je vu de marcheurs trimballer tout le matériel de camping, pour ne jamais s’en servir ! Au cas où, disaient-ils.
De toute ma traversée, et de celle que j’ai effectuée l’année dernière dans les Alpes, jamais je n’ai regretté de ne pas avoir le matériel de camping. Sur les sentiers balisés, il y a toujours un gîte, un refuge, une cabane, un abri qui valent n’importe quelle tente, quitte à adapter un peu la longueur de l’étape.

Alors, il faut être cohérent avec soi-même : Si l’on veut se charger du matériel de bivouac, il faut le rentabiliser, c'est-à-dire faire le plus souvent possible du vrai camping et profiter de ses avantages c'est-à-dire un contact authentique avec la nature. Sinon, ce n’est pas la peine. Vous ternissez le plaisir de votre randonnée inutilement.

Mon sac est petit mais je ne suis pas minimaliste pour autant. A l’inverse de tous les randonneurs lestés à outrance, j’en ai rencontré un qui avait en tout et pour tout un seul pantalon de rechange. Je ne rogne ni sur la sécurité, ni sur la propreté.

Quelques randonneurs rencontrés m’ont demandé ma check-list et des tuyaux pour « randonner-léger ».
Si vous aussi vous souhaitez quelques renseignements,je serais enchantée de vous les fournir.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #39715 par aquarelliste
aquarelliste a répondu au sujet : Re:Plaidoyer pour le « Randonner léger »
Bonjour,

ton message m'interpelle, je suis un homme, pas spécialement baraqué (!!!), lorsque je randonne je n'emméne pas la tente et, malgré tout, j'arrive difficilement à descendre en dessous des 15/17 kgs pour le poids du sac.

Jusqu'à maintenant, je n'ai jamais été amené à renoncer à cause du poids du sac, mais la perspective d'en dimminuer le poids de moitié m'intéresse....

merci

Pierre

pierre.alix3@libertysurf.fr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #39717 par jean claude
jean claude a répondu au sujet : Re:Plaidoyer pour le « Randonner léger »
Bonjour,
Je suis tout à fait de ton avis Martine…
Dans les alpes que je parcours depuis 30 ans, et pour une rando longue durée, mon sac ne fait jamais plus de 10 kg, et encore c'est parce que souvent j'ai au fond de ce sac, des affaires pour les jours de farniente que je m'octroie sur la côte et en famille, après la montagne.

Il m'arrive de partir bivouaquer en montagne, mais pas plus de 2 ou 3 jours : poids du sac à dos, 12 kg.
Cet été je suis parti 4 semaines dans les Pyrénées, randonner entre GR10, GR11, et HRP (on aurait pu se rencontrer!) :)
Je connais peu les Pyrénées, et j'ai écouté "les conseils" des habitués!
"Il faut la tente, le duvet, la bouffe, etc… pour être autonome, car les refuges sont souvent complets, etc… "
Que nenni!
J'ai bivouaqué oui, mais j'ai été en refuges aussi et je n'ai jamais eu de problèmes de place ou de refuges complets : c'était 13 juillet 13 août!
Mon sac pesait 15kg avec 3 jours de nourriture à renouveler au fur et à mesure…
Sur une durée aussi longue, j'ai eu l'impression de transporter des tonnes sur mon dos. Ceux que j'ai rencontré en chemin portaient beaucoup plus lourd et étaient étonnés que tout tienne en 15kg, mais ceux là on les rencontre aussi dans les alpes, et leur lieu privilégié de bivouac se situe aux abords des refuges! Au cas où…

Mon matériel n'est pas neuf! "Ma vieille tente" a plus de 20 ans, 1kg 200, et duvet même âge même poids!
Habituellement je ne prends qu'un drap house de trois cents grammes!

Pour moi, 15kg sur le dos pendant presque un mois, c'est 5 kg de trop, et j'aurais fait de meilleures étapes sans le surplus! Surtout les Pyrénées où dénivelées et journées dans les caillasses on est servi!!
Les genoux s'en souviennent! :huh:

Jean-Claude B)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #39719 par Thierry111
Thierry111 a répondu au sujet : Re:Plaidoyer pour le « Randonner léger »
Bcp de paramètres qui rentrent en jeu... L'expérience, qui fait qu'on arrive à optimiser le contenu du sac, et donc son poids ; le mode d'hébergement choisi influe aussi évidemment. Et puis, chacun fait une cote (mal) taillée, entre ce que peut endurer son dos, l'inconfort qu'il est prêt à supporter, ses moyens financiers, et autre... Pour avoir vu au petit matin un randonneur léger sortir trempé de sa tente simple toit à 500 gr, je préfère avoir un kilo de plus sur le dos. Le bricolage a aussi ses limites, un réchaud à alcool home made à partir d'une canette de Coca qui valse sur une table de refuge, c'est chaud (dans tous les sens du terme).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #39743 par allerplusloin
allerplusloin a répondu au sujet : Re:Plaidoyer pour le « Randonner léger »
Loin de moi l'idée de faire de la randonnée "commando" avec un sac à dos de 3 kg rempli de matériel bricolé à la MacGayver avec des bouteilles de coca, des sacs en plastique et des bouts de ficelle. ;)
Mon sac est petit, mais je ne rogne sur rien car je tiens à un minimum de confort.Randonner léger demande quelques concessions, mais n'impose pas de vivre comme la famille Pierrafeu.
J'emporte même une tenue de rechange et une pour le gîte, un livre, un carnet de voyage et de la musique, un appareil photo. C'est dire que je n'économise pas à outrance !
Mes observations du petit monde de la randonnée sur sentiers balisés, où j'ai rencontré des marcheurs exténués sous des paquetages de 23kg, avec matériel de bivouac dont ils ne se servaient pas, m'ont conduit à cette réflexion sur la façon de profiter au mieux de sa randonnée. Parce que, qu'on le veuille ou non, les montées sont terriblement plus difficiles et les descentes plus assassines avec du lest !

Un homme dans un village m'a demandé:
- Mais pourquoi vous marchez, c'est une punition ?

Non, la marche est un plaisir, un bonheur, mais la souffrance et la fatigue infligées par un chargement trop pesant est une punition.

PS: Je suis d'accord avec J Claude (que j'aurais pu rencontrer!): Les refuges (tout au moins dans les Pyrénées) ne sont pas surbookés. Je n'ai jamais réservé un hébergement de toute ma traversée (entre 30 juin et 7 août), et j'ai toujours trouvé de la place. A plusieurs reprises, j'ai même été seule!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 3 mois #39752 par Thierry111
Thierry111 a répondu au sujet : Re:Plaidoyer pour le « Randonner léger »
Il y a différentes conceptions du "randonner léger" ; dormir en refuge est effectivement la plus évidente, mais certains préfèrent choisir le bivouac en optimisant au maximum le matériel, c'est plutôt à eux que je faisait allusion.
Si dans certains massifs comme la Vanoise la taille et la quantité de refuges permet de partir "léger" sans matériel de bivouac, ce n'est pas le cas de partout (je pense par exemple au Vercors). Les cabanes sont petites, souvent surfréquentées, les bergeries occupées par les... bergers, et parfois tu es bien content d'avoir de quoi t'abriter dans ton sac, sans pour autant qu'il pèse 23 kg (ce qui me semble effectivement exagéré).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 2 mois #39887 par Kulikool
Kulikool a répondu au sujet : Re:Plaidoyer pour le « Randonner léger »
allerplusloin écrit:

Alors, il faut être cohérent avec soi-même : Si l’on veut se charger du matériel de bivouac, il faut le rentabiliser, c'est-à-dire faire le plus souvent possible du vrai camping et profiter de ses avantages c'est-à-dire un contact authentique avec la nature. Sinon, ce n’est pas la peine. Vous ternissez le plaisir de votre randonnée inutilement.


Tout à fait d'accord avec ça.

Et comme dit Thierry, c'est avec l'expérience qu'on finit par alléger son sac, et qu'on sait comment faire. Et aussi en trainant pas mal sur randonner-leger.org ! Que de conseils sur ce site ! Je le recommande à tous.

Je commence à alléger mon sac aussi. En fait, je gagne en autonomie sans prendre trop en poids. Maintenant je bivouaque mais si je devais faire une rando en refuge, je n'aurai sûrement pas lourd dans mon sac, en tout cas bien moins qu'avant ! ;)

Nos désirs sont les pressentiments des possibilités qui sont en nous. - Goethe.
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d'émerveillement. - G.K. Chesterton

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 2 mois #39975 par Bernard
Bernard a répondu au sujet : Re:Plaidoyer pour le « Randonner léger »
Bonjour,
Pour a part je ne fréquente jamais les refuges, je préfère de loin les nuits en bivouac avec petite tente légère,ces moments sont les instants inoubliables de mes randos. je ne souhaite pas avoir ma liberté entravée par des étapes ou des passages obligatoires.
Pour la nourriture je pars avec une autonomie de 8 jours, pour éviter de redescendre me ravitailler.
Mais cette liberté a un prix, c'est le poids du sac à dos qui varie pour moi de 19 kg en "pleine charge" avec 8js de nourriture, 2 litre d'eau,à 13 kg lorsque l'eau et la nourriture sont épuisés.
A noter que tout mon équipement est compté dans ce poids, même celui porté sur moi; baton de rando, polaire, short, ceinture ventrale, etc (exclu les chaussures)
La seule fois que j'ai utilisé un refuge c'était lors de l'ascension du mont-blanc.
Mais je rejoins Martine pour ceux qui fréquentent les refuges, pourquoi s'encombrer avec du matériel de bivouac !
Malgré tout, je pense gagné 2 à 3 kg pour l'année prochaine, en éliminant du matos et/ou en investissant dans du matériel plus léger.
Tout mon matériel a été pesé, jusqu'au moindre petit effet, je l'ai saisi sur un fichier excel avec calcul automatique, je vai effectuer une simule pour une rando de 8 jours sans bivouac, et sans autonomie en nourriture. :unsure:
Je suis partie d'Hendaye le 5 septembre, arrivée le 15 à Artouste sans effectuer le moindre achat, et en modifiant mon itinéraire à ma guise.
Avec mon 1,65 m, 62 kg au départ, 60 kg à l'arrivée, j'ai gagné 2 kg à transporter de moins
:lol:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 2 mois #39979 par Bernard
Bernard a répondu au sujet : Re:Plaidoyer pour le « Randonner léger »
Bonjour,
J'ai fait une simulation de poids du sac pour une traversée des pyrénées sans bivouac et sans autonomie en nourriture, résultat avec mon matériel 8,850 kg.
Compris dans ce poids 2 litre d'eau, barres énergétique, effets portés sur moi.

Mais avec cette option, je passe à coté du plaisir du bivouac en montagne par tout temps :(

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 ans 2 mois #39987 par allerplusloin
allerplusloin a répondu au sujet : Re:Plaidoyer pour le « Randonner léger »
Donc, on tombe effectivement dans la même gamme de poids.
Pour ma part, je ne fais pas de bivouac:

(petit extrait de mon journal de rando sur le GR10)

"...Pour toutes sortes de raisons, je ne suis pas adepte. A commencer par la quantité de matériel à transporter, l’organisation qu’il faut pour se procurer le ravitaillement. Mais également parce que j’ai besoin sur la distance, de rencontres, de nuits réparatrices. Parce que je suis trouillarde et je n’ai pas envie de ne dormir que d’un œil, en épiant la peur au ventre chaque bruit suspect. Parce que j’ai horreur de batailler pour monter ou démonter une tente qui s’envole, qui dégouline au petit matin et qu’il faut faire sécher pendant la journée. Parce que je déteste dormir sur un matelas si fin qu’on a l’impression d’être sur une planche de fakir. Parce que je n’aime pas commencer la journée avec un mal de dos qui m’oblige à me bourrer d’aspirine. Parce que je ne viens pas sur les montagnes pour surveiller à croupetons, la cuisson de nouilles chinoises lyophilisées infâmes sur un réchaud bancal, qu’il me faudra en plus manger, rêvant de spaghettis bolognaises.
C’est sûr, je me prive certainement de quelques levers ou couchers de soleil inoubliables, du spectacle de chamois caracolant dans les éboulis, de ciels étoilés…
Mais je m’épargne aussi, les orages, la pluie et le froid, les moustiques… Quoique… "

Mais, un jour j'y viendrai peut-être !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Fabien78
Temps de génération de la page : 0.357 secondes